Pokémon GO, un réel effet sur les résultats financiers de Nintendo

Par , publié le
Jeux vidéo
Joueur de Pokémon GO

Avec des ventes records pour les deux derniers épisodes en date de sa franchise Pokémon, Nintendo peut remercier Pokémon GO qui a en effet indirectement popularisé davantage ses monstres de poche.

Il s'agissait d'attendre jusqu'à la sortie de nouveaux titres Pokémon pour vérifier si le succès de Pokémon Go, développé par Niantic et appartenant à The Pokémon Company, allait finalement se répercuter sur les ventes de jeux commercialisés dans les magasins.

Il y a quelques jours, Nintendo a levé le voile sur son rapport financier concernant les trois derniers mois de 2016. Une période marquée par les lancements de Pokémon Soleil et Pokémon Lune sur 3DS, dont on se demandait donc s'ils se seront révélés aussi forts ou bien plus importants que pour les épisodes précédents.

Pokémon Lune et Soleil profitent du succès de Pokémon GO

Avec 12,15 millions d'exemplaires ayant trouvé preneur en l'espace de sept semaines au Japon, aux États-Unis et en Europe, Nintendo enregistre là un record. En effet, jamais un titre Pokémon ne s'était aussi bien vendu à l'échelle mondiale. À titre de comparaison, Pokémon X et Pokémon Y s'étaient écoulés à 9,65 millions d'unités, et Pokémon Omega Ruby et Pokémon Alpha Sapphire, à 7,55 millions.

Quant à l'impact supposé de Pokémon GO sur ces chiffres, il est bien réel comme l'a indiqué Julie Chalmette, la présidente du S.E.L.L. (Syndicat des éditeurs de logiciels et de loisirs) durant une récente conférence de presse. On a par exemple appris qu'un quart des joueurs de Pokémon Lune et Soleil étaient initialement des utilisateurs de Pokémon GO.

Des résultats financiers en hausse pour Nintendo

Autre élément semblant attester d'une attractivité sensiblement plus grande qu'auparavant, 17% des possesseurs des nouveaux titres Pokémon connaissaient là leur première expérience avec la série de Nintendo.

Quand bien même les performances de la Wii U en fin d'année dernière n'y ont vraisemblablement pas contribué de manière éloquente (760.000 machines écoulées), Nintendo a également annoncé avoir enregistré un bénéfice net en hausse de 154% sur un an, soit 103 milliards de yens (environ 847 millions d'euros).

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus