Poitiers : il s'évade après avoir menacé de mort son ex-compagne

Par , publié le | modifié le
Faits Divers Un motard de la Police Nationale
Un motard de la Police Nationale

Mardi, un détenu est parvenu à échapper aux autorités dans le cadre d'une audition à Poitiers. Peu avant son évasion, il avait menacé de mort son ex-compagne.

Depuis août dernier, cet homme âgé de 37 ans était incarcéré à Vivonne, dans la Vienne, pour trafic de stupéfiants. Et alors qu'il avait été extrait de sa cellule dans le cadre d'une audition au commissariat de police de Poitiers, le détenu s'est évadé mardi dernier, juste avant d'être entendu.

Une semaine plus tard, il n'a toujours pas été retrouvé et son ex-compagne de 28 ans vit désormais dans la peur. Résidant à Perpignan, celle-ci a ainsi indiqué avoir reçu des appels téléphoniques du détenu quelques jours avant son évasion. Des appels passés au sein de la prison et dans lesquels son ancien compagnon menaçait de la tuer.

Il s'évade du commissariat de Poitiers juste avant son audition

"Il m'a appelée jeudi avant son évasion, il était hystérique. Il m'a dit 'tu vas mourir, je vais te brûler, cette fois je ne vais pas te lâcher'. Je me suis dit à sa sortie, il faudra que je déménage. j'ai déposé plainte et on m'a rappelé deux jours après pour me dire qu'il venait de s'évader. J'ai pas eu le temps de digérer, je suis encore sous le choc."

Un appel à témoin souhaité par son ex-compagne

Dans des propos rapportés par France Bleu, cette femme ajoute qu'elle vit désormais cachée avec sa fille, "la boule au ventre" : "J'aimerais lancer un appel à témoin pour qu'on le retrouve rapidement, pour retrouver une vie normale, pour cesser de vivre dans la peur. J'ai l'impression qu'il peut arriver à n'importe quel moment, que je peux le croiser dans la rue, j'ai peur que ce soit une tragédie." Selon ses dires, son ex-compagnon a "passé toute sa jeunesse en prison" et n'hésiterait apparemment pas à "venir [lui] mettre une balle dans la tête" avant "de se tirer une balle lui aussi". Dans les messages laissés depuis sa prison, il y aurait entre autre affirmé ne pas avoir peur de la police.

Crédits photos : Neydt/shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus