Pluton : de nouvelles photos à couper le souffle

Par , publié le
Sciences La surface tout en reliefs de Pluton.
La surface tout en reliefs de Pluton.

La sonde New Horizons a fait parvenir à sa maison-mère, à savoir la NASA, de nouveaux clichés aussi beaux que surprenants de la surface de la planète Pluton.

C'était le 14 juillet dernier. Ce jour, la sonde New Horizons survolait au plus près la planète naine Pluton, située à près de 5 milliards de kilomètres de la Terre. C'est au compte-gouttes que les photos nous parviennent, étant donnée la distance. De plus, il reste 95% de photos restant à transmettre, soit encore une année à recevoir des clichés.

La nouvelle publication de ces photos ne saurait manquer de vous faire ouvrir des yeux grands comme des soucoupes (volantes), les voici.

Pluton, un relief époustouflant

C'est à un très faible débit que les images sont envoyées, ce qui ajoute encore le temps à la distance. Mais passons aux photos. La première (qui est aussi celle figurant en couverture de cet article) dévoile ni plus ni moins qu'un coucher de soleil sur la planète naine. Les derniers rayons permettent de jauger de la beauté des nombreux reliefs qui recouvrent sa surface; des reliefs qui semblent jaillir, du fait de leur hauteur certes (jusqu'à 3.500 mètres), mais surtout parce que Pluton est dotée d'une taille très réduite (de l'ordre de 2.400 km de diamètre). Des à-pics assez vertigineux, mais aussi une grande plaine que vous ne pouvez manquer, et qui a été nommé Sputnik Planum.

Les reliefs de Pluton.

Les reliefs de Pluton. NASA/JHU APL/SwRI

Sur ce deuxième cliché, l'on peut distinguer l'atmosphère de Pluton, qui est très faible. On aperçoit des nuages, et même les ombres portées des montagnes.

Atmosphère et surface de la planète.

Atmosphère et surface de la planète. NASA/JHU APL/SwRI

"Une surface aussi complexe que celle de Mars"

Pour Jeff Moore, l'un des responsables de cette mission, "la surface de Pluton est au moins aussi complexe que celle de Mars". Et Alan Stern, qui chapeaute les équipes, d'ajouter : "Si un artiste avait dépeint Pluton de cette façon avant le survol, je l'aurais surement accusé d'avoir exagéré". La résolution de ces dernières photos est de 400 mètres par pixel, d'où le rendu très précis qui est fait de la planète. Sur cette dernière, Sputnik Planum dont vous venons de parler. Dans l'encadré, un glacier.

Sputnik Planum et son glacier.

Sputnik Planum et son glacier.

Crédits photos : NASA/JHUAPL/SwRI

Partager cet article

Pour en savoir plus