Les “ploucs” de Sarkozy: excuses de l’AFP et l’Obs persiste et signe

Par , publié le
France
Nicolas Sarkozy, le 27 septembre 2016 à Paris

La polémique avait fait grand bruit lorsque le journal « L’Obs » avait assuré que Sarkozy avait qualifié son électorat de « ploucs ». Un courrier de l’AFP semble confirmer les propos du candidat.

« Mon électorat est populaire, ce sont des ploucs ! ». Cette petite phrase a été attribuée à Nicolas Sarkozy lors d’un déjeuner avec des journalistes de l’Agence France Presse (AFP). Le journal « L’Obs » avait rapporté ces propos dans son édition du 21 octobre et provoqué l’ire au sein des troupes Sarkozystes en pleine primaire de la droite. Le porte-parole du candidat Les Républicains avait même affirmé que le mot « ploucs » n’avait jamais été proféré pendant le repas. Les fidèles de Sarkozy avaient crié au scandale et indiqué qu’ils allaient engager une plainte en diffamation contre le journal mais aussi contre l’agence de presse. Il était notamment reproché à l’AFP de ne pas avoir respecté la règle du « off » qui stipule que les propos entendus lors de réunions en « off » ne peuvent être reproduits et utilisés dans les journaux et faire l’objets de dépêche.

Courrier d’excuse du PDG de l’AFP

Face à la menace de plainte en diffamation, Emmanuel Hoog, le PDG de l’Agence France Presse a décidé de prendre sa plume et d’adresser une lettre présentant ses excuses à Nicolas Sarkozy. Dans ce courrier, dont le journal « Paris Match » assure avoir pu consulter le contenu, le président du puissant groupe de presse présente ses « excuses personnelles et professionnelles » à l’ancien président.

Selon « Paris Match », Emmanuel Hoog aurait ajouté : « Ce déjeuner et nos échanges étaient placés sous la règle professionnelle du "off". Force est de constater que cette règle n’a pas été respectée. Nous le regrettons sincèrement. Des propos mal rapportés et sortis de leur contexte ont pu créer confusion et contresens ». Le président de l’AFP aurait, selon « Paris Match », ajouté que Nicolas Sarkozy aurait en fait dit : « Je sais bien que vous pensez que mes électeurs sont des ploucs ». Une phrase cependant dénoncée omme fausse par « L’Obs »

Le journal persiste à dire qu’il s’agit bien des propos

Dans un article publié hier, le journal « L’Obs » conteste cependant que le courrier du PDG de l’AFP faisait mention d’une autre mention de l’emploi du mot « ploucs ». Le journal explique avoir eut vent des propos de Nicolas Sarkozy par un mail interne envoyé à des journalistes de l’agence. Voulant en connaitre davantage et savoir exactement dans quelles conditions la phrase avait été prononcée, les journalistes de « L’Obs » assurent avoir contacté plusieurs personnes présentes au déjeuner qui auraient toutes confirmé le sens des paroles de l’ancien président.

« L’Obs » assure par ailleurs avoir vérifié le courrier d’excuse envoyé par l’AFP au candidat malheureux de 2012 et que celui-ci, au contraire de ce que dit « Paris Match » ne faisait pas mention de la phrase : « Je sais bien que vous pensez que mes électeurs sont des ploucs ». Le journal persiste donc et maintient ses informations. Une affaire qui risque encore de perturber davantage le candidat Les Républicains, déjà à la peine dans les sondages.

Crédits photos : © AFP MARTIN BUREAU

Partager cet article

Pour en savoir plus