PlayStation VR : un casque de réalité virtuelle plus abordable que l'Oculus Rift ?

Par , publié le | modifié le
Jeux vidéo PlayStation VR
PlayStation VR

Plusieurs prix commencent à apparaître sur des sites marchands concernant la tarification du PlayStation VR, le casque de réalité virtuelle de Sony. Et ce dernier de s'annoncer un poil plus abordable que l'Oculus Rift.

Après avoir posé un pied dans le monde du jeu vidéo il y a de cela plusieurs décennies, la réalité virtuelle aura pris son temps avant de revenir brandir sa jambe avec l'intention de s'installer de manière durable dans le microcosme vidéoludique. À l'heure actuelle, les participants à cette nouvelle tentative d'entrée sur le marché sont le HTV Vive et l'Oculus Rift du côté du PC et le PlayStation VR chez Sony.

Il y a de cela quelques semaines, on apprenait que l'Oculus Rift allait coûter 599 dollars hors taxes aux États-Unis et quelque 749 euros, frais de port compris, en Europe. Une pilule certes difficile à avaler pour un public encore sceptique et désireux d'être rassuré quant à la pertinence du produit, mais qui n'aura cependant pas empêché une rupture de stock peu de temps après l'ouverture des précommandes.

Sony proposerait son PlayStation VR entre 450 et 500 euros environ

On se demandait alors si l'Oculus Rift allait ouvrir la porte à une réalité virtuelle difficile d'accès ou bien s'imposer telle une exception. Plusieurs récents éléments tendent à nous diriger vers une concurrence japonaise moins agressive envers le porte-monnaie des joueurs PS4. Plusieurs sites marchands suisses viennent ainsi d'intégrer le PlayStation VR dans leurs listings respectifs avec des prix assez proches et, dans leur ensemble, moindres que ceux pratiqués pour l'Oculus Rift. Les tarifs vont ainsi de 450 à 505 euros.

Soit bien le prix d'une console de jeu ?

Une fourchette qui, si confirmée, ne dépareillerait pas avec les propos tenus par le patron de Sony Computer Entertainment Andrew House au dernier TGS. Lequel avait ainsi déclaré que le PlayStation VR devrait coûter plus ou moins "le prix d'une nouvelle console de jeu". Alors que de son côté, en 2013, le PDG d'Oculus Palmer Luckey s'était illustré par ces mots : "Si quelque chose va jusqu'à coûter 600 dollars, peu importe sa qualité ou celle de l'expérience délivrée, si l'on ne peut pas se le permettre, alors il vaut mieux que cette chose n'existe pas."

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus