"Ping call" : comment réagir face à ces appels en absence ?

Par , publié le
Société
Attention, téléphoner trop longtemps peut augmenter le risque de cancer du cerveau.

Depuis plusieurs mois, l'arnaque dite du "ping call" gagne de l'ampleur et devient moins facile à repérer qu'auparavant. La réponse à y apporter reste néanmoins la même : ne pas rappeler.

Pour peu que vous disposiez d'une ligne téléphonique, qu'elle soit fixe ou mobile, il vous est peut-être déjà arrivé de subir ces appels en absence d'un émetteur inconnu. Et si, jusqu'il y a encore quelques mois, un coup d'œil sur le numéro affiché suffisait à déceler l'arnaque, dite du "Ping call", il devient de moins en moins aisé de la repérer.

Le Ministère de l'Intérieur délivre quelques conseils afin d'éviter d'être victime de cette escroquerie. Avec pour commencer, la définition qui s'impose : "Le spam vocal ou ping call est une technique frauduleuse qui consiste à appeler un numéro de téléphone en ne laissant sonner qu'une seule fois. Le destinataire, n'ayant pas eu le temps de décrocher, essaie alors de rappeler le numéro du 'correspondant' qui s'est affiché... et tombe sur un numéro surtaxé."

Arnaque à l'appel en absence : l'escroquerie du "Ping call" plus difficile à repérer

Depuis quelque temps, les escrocs ont modifié leur approche de manière à instaurer la confiance chez la personne appelée, en la contactant ainsi d'un numéro démarrant par 01,02 ou 03 plutôt que par un 0 899. Si vous ne rappelez pas, l'arnaque glisse sur vous. Dans le cas contraire, un opérateur à l'autre bout du fil vous apprend que vous avez gagné un bon d'achat ou un cadeau, à valider par l'appel d'un numéro surtaxé commençant cette fois-ci par 0 899. Avec comme but à peine déguisé de "vous faire passer un maximum de temps au téléphone".

Les conseils du Ministère de l'Intérieur

Pour s'éviter une facture anormalement alourdie, il convient de se poser quelques questions essentielles. Si vous ne connaissez pas la personne ou l'entité derrière le numéro affiché, et si aucun message n'a été laissé sur votre répondeur, il est recommandé, dans le doute, de ne pas rappeler ce numéro. En signalant plutôt ce dernier par un SMS (gratuit) à envoyer au 33 700 avec le texte "Spam vocal 01 XX XX XX XX", les "X" représentant le numéro suspect. Vous recevrez ensuite un accusé de réception du 33 700 signifiant que votre signalement ne tardera pas à être transmis aux opérateurs.

Crédits photos : wrangler/shutterstock

Partager cet article