Pierre Ménès revient sur sa "grave" maladie

Par , publié le | modifié le
Télévision Pierre Ménès
Pierre Ménès

Malade, Pierre Ménès s'est confié à nos confrères de L'Equipe sur sa présence au Canal Football Club et sur les réactions des téléspectateurs.

Le 28 août dernier, le journaliste sportif est apparu fort amaigri devant les caméras de Canal+ dans le Canal Football Club (CFC). S'en étaient suivies de nombreuses interrogations de la part des téléspectateurs, sur lesquelles Pierre Ménès a souhaité revenir en se confiant au quotidien L'Equipe.

CFC : "Pour la première fois j'ai eu la pression"

"Bizarrement, pour la première fois depuis que je fais de la télé, j’ai eu la pression… J’avais peur d’être épuisé, de donner l’image d’un mec cadavérique. Je comprends la réaction des gens qui me voient à la télé", indique celui qui rappelle : "J’ai perdu 35 kilos depuis le début du mois d’avril, tout le monde pouvait penser que j’avais un cancer. Mais ce n’est pas le cas, même si c’est grave".

Il y a quelques jours, il avait invoqué des raisons médicales pour justifier une moindre présence à l'antenne. Tout en rappelant qu'il devra subir une intervention en octobre, il précise : "A partir de ce moment-là, je vais disparaître de la circulation entre quatre et six mois. Il y a un mois d’hospitalisation puis autour de quatre mois de récupération derrière".

Pierre Ménès, reconnaissant

Et les messages de soutien ont afflué, que ce soit de la part de téléspectateurs ou de la famille Canal+. Evoquant ces derniers, il affirme : "On dit que c’est un groupe de barbares sans sentiments. Moi, je vis tout l’inverse".

Quant à la sympathie que la sphère du foot lui a adressé, il conclut : "Cela fait chaud au cœur de voir qu’un mec aussi clivant que moi fait partie de la famille. Même les gens à qui je mets de temps en temps une petite tarte dans la bouche, ils m’aiment bien quand même. Quand je vois un joueur comme Bafétimbi Gomis qui me dédie son but… Cela me touche. Surtout que lorsque tu es malade, tu es à fleur de peau. En plus, si on m’avait dit un jour qu’un joueur de l’OM me dédicacerait un but... (sourire)".

Crédits photos : Xavier Lahache / Canal+ / Phototele.com

Partager cet article