Perte de poids : le vélo, plus efficace que la marche

Par , publié le
Santé Photo d'illustration. Un homme roulant à vélo.
Photo d'illustration. Un homme roulant à vélo.

Et si, pour retrouver une ligne qui nous convient, nous enfourchions un vélo plutôt que pratiquer la marche ? Une étude britannique a mené une vaste étude qui va dans ce sens.

Pour ces chercheurs britanniques, la pratique du vélo serait donc plus efficace que la marche à pieds pour remplir l'objectif d'une perte de poids. Pour les besoins de leur étude, les scientifiques de la London School of Hygiene and Tropical Medicine ont mis en regard différents moyens de transport et risques de surpoids ou d'obésité.

Vélo contre marche : le cadre de l'étude

Ce sont ainsi 72.999 hommes et 83.667 femmes âgés de 40 à 60 ans dont les habitudes de déplacement ont été observés à la loupe. Dans un premier temps, et ce n'est pas vraiment une surprise, l'usage de la voiture et des transports en commun constitue la majeure partie des personnes étudiées (61% des femmes, 64% des hommes).

La marche et les déplacements à vélo concernent quant à eux 23% des hommes et 24% des femmes.

Un indice de masse corporelle qui varie

En règle générale, il s'avère que les personnes pratiquant le vélo, par exemple pour se rendre sur leur lieu de travail, montrent un indice de masse corporelle (IMC) moins élevé que ceux lui préférant la marche. Et la différence est encore plus notable si l'on compare transports "actifs" et "passifs" : pour un homme d'âge et de poids médians (53 ans, 1m76 et 86 kg pour cette étude), l'écart entre vélo et transports en commun est de 5 kilos.

Entre la marche et le vélo, l'avantage va au second, même si la marche donne de meilleurs résultats que les transports "passifs".

Dans le détail encore, on apprend que les hommes qui utilisent le vélo présentent un IMC diminué de 1,71kg/m² (1,65kg/m² pour les femmes) en regard de celles et ceux qui se déplacent en bus ou en voiture. Même constat pour le taux de graisse corporelle, qui se révèle plus faible chez les adeptes de la bicyclette (-2,75% pour les hommes et -3,26% pour les femmes).

Crédits photos : © Pixabay / Public Domain

Partager cet article