Perpignan : Un chauffeur condamné pour avoir forcé 267 péages depuis 2013

Par , publié le
France Un péage sur l'autoroute du Soleil
Un péage sur l'autoroute du Soleil

Un conducteur de 46 ans a été condamné à 10000 euros d'amende, pour avoir forcé 267 péages sur l'autoroute.

Il n’avait visiblement pas de temps à perdre. A Perpignan, un conducteur de 46 ans a été arrêté, dimanche 13 mars, alors qu’il forçait la barrière d’un péage, au volant de sa camionnette. Transportant des matériaux de construction entre la Roumanie et l’Espagne, ce conducteur roumain avait auparavant fraudé 267 fois le péage autoroutier. Cité par le midi libre, l’homme a affirmé avoir  "avoir glissé sur la chaussée humide et percuté la barrière". Pris en flagrant délit, les gendarmes lui ont montré, preuve à l’appui, que ce n’était pas la première fois.

Il avait commis la plupart de ses méfaits entre le 21 avril 2013 et le 28 février 2016 sur le réseau Autoroutes du Sud de France (ASF) précisent les enquêteurs. Après son interrogatoire, l’homme a affirmé que le manque d’argent était la véritable cause.

Une méthode infaillible jusqu'à un flagrant délit

Pour parvenir à ses fins, le conducteur s'approchait de la barrière avec sa camionnette, touchait la barrière doucement afin que celle-ci ne s'ouvre.  Si la manœuvre était trop brutale, la barrière tombait. A chaque incident de ce genre, les caméras et appareils photo se déclenchent pour tenter de savoir ce qui s’est passé, et relever les plaques d’immatriculation.  Sa camionnette étant immatriculée en Roumaine, l’homme s’en était sorti près de 266 fois.

Le chauffeur condamné à une lourde amende

Pour avoir donc fraudé 267 les barrages, le tribunal de Perpignan a condamné l’homme à 5000 euros de frais de péage, 5000 euros de dommages et intérêts, un an de prison avec sursis, et trois ans d’interdiction sur le territoire français.

Crédits photos : Capa/Phototélé

Partager cet article

Pour en savoir plus