Père Noël : les enfants cessent d'y croire encore plus tôt

Par , publié le
Société Photo d'illustration. Le Père Noël.
Photo d'illustration. Le Père Noël.

Une enquête internationale pointe que la fin de la croyance du mythe du Père Noël apparaît de plus en plus tôt chez les petits Français.

HMA!, groupe américain de réseaux privés sur le Net (VPN) a passé commande d'une étude internationale concernant le mythe du Père Noël. Pourquoi HMA ? Le questionnaire est le support de lancement par leurs services d'un plugin à télécharger et installer dans le navigateur web pour filtrer tout contenu pouvant écorner l'image de Papa Noël.

Nous sommes tous passés par là, par ce moment où l'on apprend que cette grande figure de l'enfance n'est qu'un leurre. En France, 2.002 parents ont été interrogés. Et force est de constater que nos chères têtes blondes démasquent l'imposture encore plus tôt.

On ne croit plus au Père Noël à 6 ans et 8 mois en moyenne

Les générations passent, et le mythe du Père Noël tombe plus tôt. Alors que les parents interrogés confessent avoir cessé d'y croire, selon leurs souvenirs, aux alentours de 7 ans et demi, cette limite moyenne est désormais passée à 6 ans et 8 mois.

Et c'est une tendance qui peut s'observer dans les pays ayant fait l'objet de cette étude. Mais une différence encore sensible peut s'observer en comparant la France aux Etat-Unis et l'Australie. Dans ces pays, cet âge moyen s'élève à respectivement 7 ans et 2 mois, et 7 ans et demi. En Europe, Les enfants français et britanniques se retrouvent à égalité, et les petits Allemands ne croient plus au monsieur en rouge 3 mois plus tôt.

Le détail dans quelques grandes villes françaises

Vous en doutiez-vous ? Il existe encore des disparités à l'intérieur de notre pays. Voici le palmarès des grandes villes et les âges moyens lors desquels les parents capitulent et lâchent : "Ok, c'est nous".

  • Bordeaux : 6 ans 4 mois
  • Lyon : 6 ans 7 mois
  • Marseille : 6 ans 8 mois
  • Paris : 6 ans 9 mois
  • Lille : 7 ans 2 mois

Et bien souvent, c'est Internet qui vient Casser le mythe. Que ce soit les enfants qui ont tapé sur un moteur de recherche une requête pour confirmer ou non son existence, ou qu'ils soient tombés nez à nez avec des pubs, le résultat est le même. D'où l'initiative de ce petit plugin à installer gratuitement.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus