Perdue depuis deux ans, une sonde retrouvée par la Nasa

Par , publié le
Sciences La sonde Stereo-B lancée par la Nasa en 2006
La sonde Stereo-B lancée par la Nasa en 2006

La sonde STEREO-B lancée par la Nasa en 2006 ne donnait plus de signe d'activité depuis 2 ans. Elle a été localisée dimanche alors qu'elle se trouve à 300 millions de kilomètres.

STEREO-B, chargée depuis 2006 d'observer le soleil, et plus particulièrement ses gigantesques éruptions, n'avait plus donné signe de vie depuis le 1er octobre 2014. En tout cas, jusqu'à dimanche dernier, jour qui a permis à la Nasa de retrouver la sonde. Elle avait été lancée en compagnie de sa jumelle technologique, naturellement baptisée STEREO-A.

Les raisons de la perte de contact

Alors qu'elles se trouvent en orbite autour de notre soleil, et précisément du côté de sa face cachée, les deux sondes ne sont plus en mesure de communiquer avec la Terre. La raison ? Dan Ossing, responsable de la mission STEREO explique que le mode veille est imposé pour garantir la sécurité des équipements : "Le Soleil émet toutes sortes d'ondes, ce qui en fait la plus grande source de bruit dans le ciel".

Pendant 3 mois donc, pas de contact possible. Et c'est en procédant à un test de réinitialisation que le signal, après être devenu faible, a été perdu par les équipes au sol. D'après les techniciens, la sonde se serait mise à tourner sur elle-même, empêchant ainsi les antennes d'être dirigées vers la Terre. Et ses panneaux solaires de capter l'énergie nécessaire.

Comment la sonde a été retrouvée

La Nasa n'a pas pour autant baissé les bras. Elle a utilisé le Deep Space Network (DSN), le système de télécommunication le plus large au monde, pour sonder l'espace. C'ets grâce à ces trois vastes champs d'antennes (situées à Madrid, Canberra et à Barstow, Californie) que la sonde a pu être retrouvée, à quelque 300 millions de kilomètres de notre planète. Il reste désormais aux opérateurs à essayer de reprendre le contrôle de STEREO-B.

Crédits photos : Nasa

Partager cet article

Pour en savoir plus