Pédophilie : un Dominicain et un Français arrêtés

Par , publié le
Faits Divers Image d'illustration
Image d'illustration

Un ressortissant français et un habitant de République Dominicaine ont été arrêtés et mis en examen pour des faits de pédophilie supposément commis sur trois mineurs.

On apprend qu'un Dominicain et un ressortissant français ont été arrêtés et mis en examen en République Dominicaine pour des faits de pédophilie que ces deux hommes auraient commis sur des mineurs âgés 10, 13 et 15 ans.

Un communiqué du parquet a notamment indiqué que ces trois enfants étaient attachés et vêtus d'habits féminins durant leurs violences présumées, lesquelles étaient apparemment filmées : "Les mineurs ont expliqué [...] qu'après les avoir payés, [les accusés] les ligotaient et les prenaient en photo vêtus de strings et de bikinis", avant de les faire, entre autres, "défiler en short" et, ensuite, "de visiblement commettre des abus sexuels".

République Dominicaine : un Français et un Dominicain accusés de pédophilie sur trois enfants

L'identification des accusés a permis aux autorités de déterminer que le ressortissant se nomme Pascal W. et qu'il est âgé de 53 ans. Celui-ci, nous dit 20 minutes avec AFP, se rendait occasionnellement en République Dominicaine, mais aussi au Mexique, au Guatemala, au Pérou, au Belize, au Cambodge et en Thaïlande. Le Dominicain arrêté, Edward Gervasio B., 19 ans, aurait été le rabatteur de son complice, son activité s'exerçant dans la province touristique de Samana, située à environ 250 kilomètres au nord de Saint-Domingue.

Le Dominicain abusé par le Français

Les deux hommes ont été arrêtés lors d'une opération policière ayant également donné lieu à la saisie d'une dizaine de vêtements féminins, de jouets sexuels et d'appareils se prêtant à des pratiques sadomasochistes. Le ministère public a déclaré qu'"il a été établi que l'accusé Gervasio Burgos, aujourd'hui âgé de 19 ans, a également été abusé par le citoyen français lorsqu'il était mineur". Les accusés sont désormais passibles de 30 ans de prison pour, notamment, viols, abus sur mineurs, exploitation sexuelle et traite aggravée d'être humains.

Crédits photos : le monde

Partager cet article

Pour en savoir plus