Peach : Le réseau social qui n’en finit plus de monter

Par , publié le | modifié le
Mobile Logo Peach

Peach est la nouvelle application sociale tendance du moment. Reprenant les ingrédients qui ont fait le succès des autres plateformes, le service parviendra-t-il à s’installer dans la durée ?

C’est LE phénomène du moment dans le domaine du web. Le nom de Peach ne vous dit peut-être rien pour le moment (sauf pour les anglophone et les fans de Super Mario), mais il ne fait aucun doute que vous allez croiser la petite pêche toute rose dans les jours à venir.

Peach est le tout nouveau réseau social de Dom Hofmann, le fondateur de Vine, qui est en train de déferler sur nos smartphones.

Partagez vos petits instants de vie avec Peach

Le concept de Peach est simple, reprendre les ingrédients des plateformes à succès de ces dernières années pour en faire une sorte de messagerie instantanée hybride. L’application, qui est gratuite, prend la forme d'une messagerie sociale qui permet de partager toute sorte de contenu avec ses contacts. Texte (sans limite de caractère), images, GIFS animés, dessin fait à main levée, ou encore emojis.

Peach iOS

Pour lancer ces différentes fonctionnalités, Peach se base sur un système de mots clés liés à des actions bien précises. Tapez TV pour indiquer ce que vous regardez à la télé, Draw et vous pourrez dessiner, Song pour dire ce que vous écoutez (grâce à la reconnaissance musicale style Shazam) ou encore GIF pour partager un GIF animé. Une foule de choses à partager que l’on découvre au fur et à mesure que l’on tape de nouveaux mots clés. Bien entendu, comme sur Facebook ou Twitter, il est possible de liker ou partager les messages des autres utilisateurs.

Peach : un phénomène éphémère

On le voit, Peach s’inspire de ce qui se fait sur la concurrence et le condense en une multitude de petites fonctionnalités. Reste à savoir si, passé l’intérêt de la découverte, l’application saura s’imposer dans la durée.

Peach sur iOS

En effet, on ne compte plus les plateformes sociales qui devaient venir faire de l’ombre à Facebook et qui sont finalement tombées aux oubliettes du web. Avec un peu de chance, Dom Hofmann parviendra à revendre son concept à un poids lourd du secteur comme il l’avait fait avec Vine, racheté par Twitter après seulement 6 mois d’exploitation. Pour télécharger l'application, rendez-vous sur l'App Store.

Partager cet article