Paul Le Guen n'est plus le sélectionneur d'Oman

Par , publié le
Foot Paul Le Guen
Paul Le Guen

Sélectionneur d'Oman depuis 2011, Paul Le Guen vient de se voir démis de ses fonctions à la tête de l'équipe. Une décision vraisemblablement motivée par les récents résultats enregistrés par la sélection dans les qualifications à la Coupe du monde 2018.

La nouvelle nous est parvenue il y a à peine quelques heures dans un tweet posté par la Fédération d'Oman de football (OFA) : le Français Paul Le Guen a été démis de ses fonctions à la tête de la sélection nationale d'Oman. Dans un autre message publié dans la foulée, l'OFA indique qu'"il a été demandé au comité des équipes nationales de soumettre des options quant au prochain sélectionneur de l'équipe nationale".

Cette décision de la Fédération d'Oman de football de se séparer de Paul Le Guen ne peut apparaître telle une surprise pour les observateurs du récent parcours de la sélection. Cette dernière voit ainsi son ticket d'entrée pour la Coupe du monde 2018 s'éloigner de plus en plus au fur et à mesure des contreperformances.

Oman : Le Guen limogé après une défaite contre le Turkménistan

Il y a peu, la sélection d'Oman a perdu sa rencontre face au Turkmenistan, une défaite qui pourrait ainsi définitivement contrarier sa participation à la prochaine Coupe du monde prévue pour se dérouler en Russie. Car même en n'étant finalement que second de son groupe derrière l'Iran et que les qualifications ne sont pas réservées aux premiers de chaque poule, Oman n'affiche que de faibles chances d'accéder au troisième tour. Les qualifications des seconds concernant en effet les équipes ayant enregistré les meilleurs résultats.

La fin du plus long contrat d'entraîneur du Breton

Quant à Paul Le Guen, il signe là la fin de sa sixième aventure à la tête d'une équipe de football, et sa seconde en tant que sélectionneur national. Sa précédente expérience en la matière remontait à juillet 2009 avec le Cameroun, avec qui il s'était qualifié pour la Coupe du monde 2010 avant d'en ressortir sans avoir gagné le moindre match. À noter que son contrat avec Oman s'est révélé le plus long de tous, ayant ainsi débuté en juin 2011 alors que Paul Le Guen était resté trois ans à la tête du Stade rennais et tout autant aux commandes de l'Olympique lyonnais.

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article