Pau : 18 mois avec sursis pour le retraité qui partageait des images pédophiles

Par , publié le
France Justice-marteau

Un retraité, qui possédait des centaines de milliers de fichiers pédopornographiques sur son ordinateur, a été condamné à 18 mois de prison avec sursis par le tribunal de Pau.

Le tribunal de Pau a tranché. Le retraité de 65 ans poursuivi pour avoir conservé et partagé des centaines de milliers de fichiers pédopornographiques a été condamné à 18 mois de prison avec sursis selon des sources proches du Parquet relayées par France 3 Régions.

18 mois de prison pour le musicien à la retraite

Selon le procureur de Pau, l’homme a été condamné à 18 mois de prison avec sursis et une mise à l’épreuve de 18 mois. « Il fait l’objet d’une obligation de soins et d’une interdiction d’activités avec des mineurs. Il est également inscrit au fichier des délinquants sexuels », a ajouté le magistrat.

L’homme, un musicien à la retraite âgé de 65 ans, avait été arrêté par la section gendarmerie de recherche en cybercriminalité le 15 octobre dernier et comparaissait le 21 janvier 2016 devant le tribunal de Pau. Il avait été repéré par cette brigade spécialisée à cause de ses 11 000 connexions sur des sites pédopornographiques. L’homme avait reconnu les faits en novembre 2015 devant les preuves accablantes apportées par les enquêteurs à son dossier.

Des centaines de milliers de fichiers pédophiles

Sur le disque dur de son ordinateur personnel, les enquêteurs avaient découvert 776.441 photographies et vidéos pédopornographiques lors d’une perquisition à son domicile. Des fichiers qu’il ne se contentait pas de garder pour lui, mais qu’il mettait à disposition pour d’autres utilisateurs via des plateformes de partage de fichiers « peer-to-peer ».

L’enquête se poursuit pour retrouver d’autres internautes qui auraient téléchargé les fichiers mis en ligne par le prévenu.

Partager cet article

Pour en savoir plus