Patrick Dewaere, 30 années d’une légende encore vivante

Par , publié le | modifié le
Cinéma Patrick Dewaere
Patrick Dewaere

Patrick Dewaere est décédé il y a 30 ans le 16 juillet 1982. Aujourd’hui, c’est donc l’anniversaire de sa disparition. Il a gravé le cinéma français et est devenu une vraie légende.

Patrick Dewaere était une légende bien avant son décès il y a 30 ans. Sa carrière cinématographique sera courte, mais son talent est présent et révélé aux yeux de tous. De nombreux acteurs actuels ont donc bénéficié d’un héritage riche s’articulant autour d’une trentaine de films. À l’âge de 35 ans, l’acteur décide de se donner la mort quelques heures après son dernier rendez-vous avec Claude Lelouch. Ce dernier reste marqué à jamais de la disparition de cet ami. Il devait également interpréter Marcel Cerdan, un boxeur dans le dernier film du réalisateur.

Cette nouvelle interprétation marquait un tournant dans sa vie, il avait donc stoppé la consommation de drogue, d’alcool. Il avait même perdu du poids pour suivre un entrainement digne des plus grands boxeurs. À cette époque, personne ne soupçonnait ce mal-être qui le conduit à avoir ce geste irréparable, celui de se tirer une balle d’un 22 long rifle dans la bouche. Christophe Carrière est l’auteur de sa biographie baptisée Patrick Dewaere, il écrit « clean de fond en comble. Du coup à l’intérieur, c’est noir de fond en comble« .

La dernière épouse de l’acteur, Elsa Dewaere révèle en 2002 un profond mal-être, car « il a subi dans son enfance et son adolescence les attouchements très graves d’un proche ». Face à cette information, le journaliste Christophe Carrière décide de partir à la recherche des origines de l’acteur. Il retrace selon Gala sa carrière entre les années 70 et 80 où Patrick rencontre les plus grands comme Lino Ventura. Au fil des pages, on apprend que l’acteur avait d’autres passions, la peinture, la musique. Patrick Dewaere a marqué plusieurs générations en passant par Vincent Lindon à Vincent Cassel.

Extrait du film « Les Valseuses » avec Gérard Depardieu et Patrick Dewaere :

Partager cet article