Trois jeunes du Pas-de-Calais sont morts noyés

Par , publié le | modifié le
Faits Divers Un véhicule de pompiers (photo d'illustration)
Un véhicule de pompiers (photo d'illustration)

Mercredi, trois jeunes ont péri de noyade dans le Pas-de-Calais, une région n'ayant pas été épargnée par la canicule touchant actuellement le pays. Un adolescent a également été retrouvé noyé dans un étang en Seine-et-Marne

Alors que le Pas-de-Calais vit, comme bon nombre d'autre régions de France, un épisode caniculaire particulièrement éprouvant, des décès par noyade y ont été relevés pour la journée de mercredi. Il était ainsi aux alentours de 17h00 lorsqu'un adolescent de 17 ans est mort noyé dans un étang à Armentières.

D'après des témoins de la scène, le jeune homme, venu à vélo, aurait plongé dans l'étang en dépit d'une interdiction de baignade. Selon une source policière citée par Le Parisien, l'adolescent aurait ensuite "coulé au milieu de l'étang", un drame pouvant s'expliquer par une "hydrocution".

Noyades dans le Pas-de-Calais : une majorité de contrevenants ?

Dans la même période, un garçon de sept ans est lui aussi décédé consécutivement à une noyade. On nous précise au passage que la plage que l'enfant venait vraisemblablement de quitter était bondée. Les secours l'ont pris en charge alors qu'il se trouvait dans un état critique, sa mort étant survenue peu de temps après son arrivée à l'hôpital de Boulogne-sur-Mer.

Un autre décès en Seine-et-Marne

Un peu plus tard dans la journée, à 19h15, un adolescent quant à lui âgé de 18 ans a trouvé la mort dans un étang privé situé à Bachant, non loin de Maubeuge. Si l'on ignore pour l'heure les circonstances de cette noyade, la police rapporte que le jeune homme aurait également agi contre une interdiction de baignade. Et pour terminer sur cette série funeste, signalons une autre mort par noyade d'un homme de 32 ans. Ce dernier avait pris place dans le lac de la base de loisirs de Vaires-sur-Marne (Seine-et-Marne), dans une zone où il était pourtant défendu de se baigner.

Crédits photos : jean schweitzer/Shutterstock

Partager cet article