Pas-de-Calais : un enfant de 9 ans meurt dans un incendie

Par , publié le | modifié le
Faits Divers
Des pompiers en intervention (photo d'illustration)

Dans la nuit de samedi à dimanche, un incendie qui s'était déclaré, pour une raison encore inconnue, dans une maison du Pas-de-Calais a causé la mort d'un enfant de 9 ans.

Pour une raison restant pour l'heure inconnue, un incendie s'est déclaré dans la nuit du samedi 27 au dimanche 28 juin dans une maison de la commune de Carvin (Pas-de-Calais). Il était aux alentours de 00h30 lorsque les pompiers ont été prévenus du sinistre, avant de s'apercevoir, une fois sur les lieux, que le bâtiment était complètement sous l'emprise des flammes.

Seront sollicités trois fourgons pompe-tonne, une échelle aérienne de même que toutes les casernes du secteur (notamment celles d'Oignies, Hénin-Beaumont, Lens, Harnes). Le colonel Chirol, chef de colonne, dirigeait les opérations qu'il centralisait via un poste de commandement. Se sont également rendus sur place les services d’urgence d’ErDF et GrDF, le maire de la commune ainsi que les services techniques et de nombreuses forces de police.

Incendie dans le Pas-de-Calais : un enfant découvert mort dans les décombres

Nos confrères de La Voix du Nord rapportent que l'habitation ayant vu naître l'incendie a été totalement détruite. Une voisine a également vu son logement être partiellement ravagé. En tout, cinq personnes nécessitent un relogement. Après plusieurs heures de combat, les secours sont parvenus, vers 3h30, à pénétrer dans l'habitation. Ils y découvriront le corps sans vie d'un garçon de 9 ans.

La police scientifique attendue sur les lieux

Le Codis (Centre opérationnel départemental d'incendie et de secours) du Pas-de-Calais nous apprend qu'"apparemment, la grand-mère gardait l’enfant. Le garçon, qui était à l’étage, est lui resté prisonnier des flammes." La police scientifique est censée emboîter le pas de la police judiciaire en se rendant sur les lieux de la tragédie pour y constater les faits.

Crédits photos : sandyman/shutterstock

Partager cet article

Pour en savoir plus