Parti socialiste : 76% des Français en ont une mauvaise image

Par , publié le | modifié le
Politique Jean-Christophe Cambadelis et Manuel Valls à la  clôture du congrès du PS le 7 juin 2015 à Poitiers
Jean-Christophe Cambadelis et Manuel Valls à la clôture du congrès du PS le 7 juin 2015 à Poitiers

Un sondage Odoxa réalisé pour Le Parisien révèle que 76% des Français ont une mauvaise image du Parti socialiste, en en donnant d'ailleurs les raisons.

Ce sondage, réalisé par l'institut Odoxa (pour Le Parisien) les 27 et 28 août 2015 auprès d'un échantillon représentatif de 1.003 Français, tend à montrer une apparence rupture entre le Parti socialiste (PS) et les habitants de l'Hexagone.

Probablement le chiffre le plus cinglant pour le PS, ces 76% de Français qui affirment ne pas avoir une bonne image du parti. 86% d'entre eux ne le considèrent pas "innovant", quand 74% l'estiment inadapté aux évolutions du monde et que 84% ne le jugent pas rassembleur.

Sondage PS : un parti "pas utile à la vie politique" pour 63% des Français

Une enquête qui apparaît presque comme une série de gifles administrées au parti de l'exécutif, 63% des sondés considérant ainsi que le PS n’est pas utile à la vie politique française, 61% estimant qu'il n'incarne pas correctement les idées de la gauche et 72% jugeant qu'il défend moyennement les classes populaires, tout comme les classes moyennes (80%). Enfin, 78% des personnes interrogées déclarent que, selon elles, le PS n’apparaît pas proche du peuple.

Le Parti socialiste "est paré de tous les défauts"

Gaël Sliman, président d'Odoxa, résume ces résultats en indiquant que "le PS est paré de tous les défauts et d’aucune qualité aux yeux des Français. Plus fâcheux encore, ce cruel jugement est globalement partagé par bon nombre de sympathisants de gauche". À noter que ce sondage comportait également la question "Parmi les personnalités suivantes, laquelle préférez-vous voir représenter le Parti socialiste à l’élection présidentielle de 2017 ?". Le président Hollande n'aura récolté que 6% des voix, soit le pire score enregistré dans cette enquête. 36% des Français se sont prononcés en faveur d'une candidature du Premier ministre Manuel Valls, suivi par la maire de Lille Martine Aubry et l'ex-ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg (19% chacun) ainsi que l'actuelle ministre de l'Écologie Ségolène Royal (13%). Signalons enfin que 67% des sondés préfèrent le ministre de l'Économie Emmanuel Macron au Premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambalis. Un score qui n'est réduit que de 5 points pour les sympathisants socialistes interrogés.

Crédits photos : © AFP JEAN PIERRE MULLER

Partager cet article

Pour en savoir plus