Parité en entreprise : encore des efforts à fournir

Par , publié le
Société
Une femme en entreprise

La part des femmes dans les instances des grandes entreprises cotées progresse et l’objectif intermédiaire de 20 % en 2014 a été atteint. Attention, car l’objectif de 40 % pour 2017 risque d’être plus compliqué à atteindre.

Le Haut Conseil à l’Égalité entre les femmes et les hommes (HCEfh) et le Conseil supérieur de l’égalité professionnelle (CSEP) viennent de révéler les résultats de leur enquête sur l’application des lois de 2011 et 2012, visant notamment à accroître la part de femmes dans les conseils d’administration et de surveillance dans les grandes entreprises

Si les premiers objectifs ont été atteints sans trop de problèmes, il ne va pas falloir relâcher les efforts en la matière.

La part des femmes dans les grandes entreprises dans les temps de passage

Selon le HCEfh et le CSEP, le premier objectif des 20 % de femmes dans les instances des grandes entreprises cotées a été atteint sur l’année 2014 « sans difficulté majeure ». Entre 2009 et 2015, la part des femmes a même été multipliée par trois dans les conseils des entreprises cotées.

Elles sont aujourd’hui 27.8 % à participer à en faire partie, une part qui s’élève à 34 % dans les entreprises du CAC 40, ce qui fait de la France le pays de l’Union européenne qui a le plus de femmes présentes au sein de conseils d’administration de ses grandes entreprises.

Un ralentissement à prévoir

Les deux organismes responsables de cette enquête tiennent tout de même à alerter sur la difficulté à atteindre l’objectif des 40 % prévu dans la loi pour l’année 2017. La faute aux entreprises de taille intermédiaire qui peinent à trouver des femmes à placer dans leurs hautes instances.

Dans les entreprises non cotées visées par la loi (à partir de 50 millions de chiffre d’affaires et 500 salariés), la part de femmes dans les conseils était de seulement 14,2 % en 2015. Le secteur public lui est encore plus difficile à mesurer. Le rapport indique que l’augmentation de la part des femmes « est en route » dans certaines entreprises ou établissements (Française des jeux, RATP...).

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus