Paris : des véhicules incendiés place de la République

Par , publié le
France Le véhicule de la RATP incendié place de la République.
Le véhicule de la RATP incendié place de la République.

Selon les forces de police, des groupes d'individus se seraient montrés agressifs envers des agents de la RATP, auraient incendié une voiture de la RATP ainsi que deux Autolib après les violentes manifestations de la journée d'hier.

La journée d'hier a été marquée par une manifestation monstre contre la loi Travail ainsi que des affrontements violents avec les forces de l'ordre. De nombreux vandalismes et violences ont émaillé l'imposante journée de mobilisation à Paris. Certains groupes d'individus ont cependant décidé de continuer à évacuer leur colère bien après la fin de la manifestation. Dans la soirée, des individus ont incendié des véhicules et pris à partie des agents de la RATP aux alentours de la place de la République.

Une voiture de la RATP incendiée place de la République

Selon un porte parole de la RATP : "Une équipe d'agents du Groupe de protection et de sécurisation des réseaux (GPSR) ou a été prise à partie par un groupe d'individus qui se sont montrés agressifs en station. Il y a eu des jets de projectiles, et les agents de la RATP ont appelé des renforts. Une équipe est arrivée en voiture, et a garé le véhicule place de la République, pour descendre dans la station de métro".

Le véhicule de la RATP aurait été tagué par un "L'amour vaincra" puis a ensuite été incendié. Selon des témoins, un "individu masqué" aurait mis le feu à la voiture de service. Le véhicule ne contenait pas d'occupants et aucun blessé n'est à déplorer lors de cet impressionnant incendie que plusieurs personnes ont filmé avec leur smartphone et publié sur les réseaux sociaux. Des slogans anticapitalistes ont fusé lors du spectacle offert par ce feu improvisé. Il faudra attendre 22h30 pour que les pompiers viennent à bout de l'incendie.

Deux Autolib incendiées dans la foulée

Le mouvement contestataire "Nuit Debout", qui tenait son assemblée générale, a été évacué par les forces de l'ordre place de la République. Furieux, les militants ont alors entamé une grève sauvage dans les rues de la capitale.

Un groupe de manifestants a alors incendié deux Autolib se trouvant rue Saint Maur à proximité de la place de la République avant de prendre la fuite. Ils sont toujours recherchés.

Crédits photos : Capture d'écran d'une vidéo publiée sur le compte Twitter de Paul Aveline

Partager cet article

Pour en savoir plus