Paris : une association de défense des animaux aurait volé le chien d'un SDF

Par , publié le
Faits Divers Le président de Cause Animale Nord retire le chien d'un SDF à Paris, le 19 septembre 2015
Le président de Cause Animale Nord retire le chien d'un SDF à Paris, le 19 septembre 2015

L'association de défense des animaux "Cause Animale Nord" est accusée d'avoir volé le chien d'un SDF samedi dernier à Paris. L'homme à qui l'on reproche ces faits avance pour sa part avoir sauvé l'animal.

Les images, tournées samedi dernier à Paris, sont difficiles même s'il convient d'indiquer que les versions des faits sont multiples. La vidéo tournée par un témoin de la scène montre un sans-abri à qui l'on retire un chien, non sans une certaine violence. Le SDF va alors tenter de récupérer son compagnon, alors qu'une femme indique, sans préciser pourquoi, que le sans-abri est en infraction avec la loi.

L'homme habillé en blanc et à qui l'on attribue en partie le vol de l'animal se nomme Anthony Blanchard. Il est le président de l'association "Cause Animale Nord". Il a expliqué à metronews la raison de son intervention : "En marge d'une manifestation pour le droit des animaux qui se tenait à Paris, samedi 19 septembre, une dame est venue nous voir [ndlr : la femme blonde sur la vidéo]. Elle nous a dit qu'un Rom mendiant avait un chiot drogué avec lui. J'ai constaté de moi-même que le chien n'était pas dans son état normal."

Vol présumé du chien d'un SDF à Paris par une association : son président estime avoir sauvé l'animal

En ajoutant que "c'est un fait que les Roms droguent leurs animaux et les vendent sur le trottoir", et que "certains mangent des chats." Au sujet de la vidéo des faits diffusée sur la toile, Anthony Blanchard semble déplorer une restitution partielle de la scène : "Ce que vous ne voyez pas, c'est qu'on a d'abord discuté avec cet homme, qui n'a pas pu nous présenter les papiers de l'animal. Puis il l'a pris contre lui, l'a serré dans ses bras et s'est roulé par terre."

Anthony Blanchard accusé de racisme

Des témoins relatent quant à eux que le président de l'association aurait essentiellement ciblé le sans-abri après l'avoir pris pour un Rom. Anthony Blanchard est en effet connu pour des prises de position peu favorables à cette population, l'une d'entre elles ayant d'ailleurs signifié, au travers d'une lettre ouverte adressée à François Hollande, sa "honte d'être Français" étant donné que "la France préfère reverser les sommes reçues des contribuables français aux immigrés". On nous rapporte également que le lendemain du vol présumé, la chienne a été proposée à l'adoption par Cause Animale Nord, avec des frais de 195 euros.

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus