Paris : un professeur d'informatique mis en examen pour pédophilie

Par , publié le
Faits Divers Fourgon de police
Fourgon de police

Le 9 septembre dernier, un professeur d'informatique de 55 ans officiant dans un collège-lycée catholique a été placé en garde à vue pour des faits de pédophilie. Il a ensuite été mis en examen puis remis en liberté sous contrôle judiciaire.

On apprend qu'un professeur d'informatique âgé de 55 et officiant dans un collège-lycée catholique de Paris a été placé en garde à vue le mercredi 9 septembre dernier. Une opération menée il y a donc un peu plus d'une semaine par la Brigade de protection des mineurs (BPM) de la police judiciaire parisienne

Nos confrères de RTL.fr ajoutent que cet enseignant travaillant dans un établissement privé relevant lui-même de la direction diocésaine de l’enseignement catholique détenait jusqu'ici un casier judiciaire vierge. Il est accusé d'avoir procédé à des attouchements sur au moins six de ses élèves, ces victimes présumées étant des fillettes âgées de 11 à 16 ans.

Professeur d'informatique accusé de pédophilie : libéré sous contrôle judiciaire

L'enquête a par ailleurs permis de retrouver une multitude de fichiers pédopornographiques sur l'ordinateur personnel du suspect. Ce dernier sera mis en examen après deux jours d'interrogatoire pour "agressions sexuelles sur mineurs de 15 ans par personne ayant autorité" ainsi que pour "détention et consultation de fichiers pédopornographiques". Il a ensuite retrouvé la liberté même si restant sous contrôle judiciaire. Le quinquagénaire a dans le même temps été "suspendu [de ses fonctions] à titre conservatoire" suite à la requête émise à ce sujet par le rectorat de Paris.

Crédits photos : © AFP/Archives Joel Saget

Partager cet article

Pour en savoir plus