Paris : un boîtier 4G pour les touristes

Par , publié le | modifié le
Mobile La ville de Paris
La ville de Paris

En collaboration avec Bouygues Telecom, la start-up Travel Wifi a annoncé la création d'un boitier 4G conçu pour les touristes de passage à Paris.

Bonne nouvelle pour les millions de touristes qui visitent Paris chaque année. Pour éviter des frais de connexion parfois élevés, le Comité régional du tourisme a annoncé qu’il est désormais possible de louer un boitier wifi, permettant d’accéder à la 4G sur leur smartphone.

Ce petit boîtier "permet au visiteur d’avoir accès à internet haut-débit illimité pendant son séjour, en dehors des lieux habituels connus (hôtels, cybercafés, etc.) et ainsi de pouvoir utiliser l’ensemble des applications ou sites Web utiles à la visite de Paris et sa région", précise François Navarro, directeur général du comité régional de Tourisme Paris Ile-de-France.

Un boîtier 4G à 7,90€

Pour les touristes de passage sur la capitale, il est donc possible de se procurer ce boîtier pour 7,90€. Développé par la start-up Travel Wifi en partenariat avec Bouygues Telecom, le boîtier 4G a une autonomie de six heures, se glisse dans la poche, et permet à son utilisateur d’avoir accès à Internet haut-débit illimité pendant son séjour, et ainsi "de pouvoir utiliser l’ensemble des applications ou sites web utiles à la visite de Paris et sa région", précise le communiqué de la start-up.

Pour François Navarro, ce dispositif permet de palier un manque par rapport aux besoins des touristes. "En l’absence d’une couverture wifi généralisée à Paris Ile-de-France, et à l’heure où les visiteurs sont de plus en plus connectés, nous leur proposons une connexion facile. De vrais besoins existent en raison des prix élevés des forfaits à l’itinérance à l’étranger". 

Disponible à l’aéroport Charles-de-Gaulle

Dans un premier temps, les boîtiers seront disponibles à l’aéroport Charles-de-Gaulle et aux Galeries La Fayette. Mais le comité régional du Tourisme fait savoir qu’en fonction de la demande, d’autres points de vente pourraient être développés.

Crédits photos : © Edisonblus / Wikimedia Commons

Partager cet article

Pour en savoir plus