Paris : une membre de la famille royale saoudienne dénonce le vol d'une montre

Par , publié le
Faits Divers
Illustration. Un véhicule de la police nationale.

La nuit dernière, une membre de la famille royale saoudienne a déposé plainte pour le vol, à Paris, d'une montre dont la valeur est estimée à un million d'euros.

Les faits se sont vraisemblablement passés dans la journée de jeudi. Dans la nuit du 4 au 5 août, une femme appartenant à la famille royale saoudienne a déposé plainte pour un vol dont elle estime avoir été victime. Une agression commise dans le II arrondissement de Paris et qui l'auront ainsi délestée d'une montre de grande valeur.

Selon des sources policières dont la teneur des déclarations est rapportée par nos confrères du Parisien, le bracelet coûterait un million d'euros aux yeux de la plaignante. Cette dernière a déclaré aux autorités que le vol a été réalisé par deux hommes et accompagné de violences. Des agresseurs qui auront pris la fuite après avoir récupéré ladite montre de grande marque.

Vol à Paris d'une montre estimée à un million d'euros

L'identité de cette femme n'a pas été communiquée, mais les sources mentionnées plus haut ont toutefois précisé que sont état n'a pas motivé son hospitalisation. Une enquête a été ouverte afin d'établir les circonstances exactes des faits, des recherches confiées au service spécialisé de la police judiciaire (PJ) de Paris, la Brigade de répression du banditisme (BRB).

Des agresseurs toujours en fuite

La victime a fait l'objet d'une longue audition afin de permettre aux enquêteurs de reconstituer au mieux le fil des évènements. Vendredi matin, ses agresseurs supposés n'avaient pas encore été interpellés et l'on ignore d'ailleurs s'ils ont d'ores et déjà été identifiés. Il est enfin à noter que dans le même temps, l'Agence France-Presse (AFP) a tenté, sans succès, de contacter l'ambassade d'Arabie saoudite à Paris afin de recueillir son sentiment sur cette affaire.

Un vol qui survient quelques jours après l'attaque d'un bus de touristes chinois non loin de Roissy. Les malfaiteurs seront repartis avec des valises et effets personnels de leurs victimes, plusieurs d'entre elles ayant pour leur part été légèrement blessées et conduites à l'hôpital.

Crédits photos : Frederic Legrand - COMEO / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus