Fusillade et course-poursuite sur l'autoroute après un cambriolage à Paris

Par , publié le | modifié le
France Un motard de la Police Nationale
Un motard de la Police Nationale

Un important cambriolage a été commis ce mardi matin dans la capitale par des individus armés, rue Boccador. 10 cambrioleurs ont été interpellés par les forces de l’ordre après une course-poursuite sur l'A4.

C’est un début de matinée digne des plus grands films de braquage qui s’est déroulé ce matin en région parisienne. Une dizaine de braqueurs ont été interpellés après avoir été surpris en plein cambriolage dans le quartier des Champs-Elysées peu après 5 heures du matin.

Les braqueurs pris en flagrant délit

Selon les informations de RTL, les cambrioleurs ont été surpris en flagrant délit par les policiers de la Bac 8 qui ont été alertés d’un probable braquage dans le magasin Vilebrequin, une boutique de vêtements haut de gamme, situé rue Boccador.

Arrivée sur place, la patrouille découvre que la boutique est barricadée par des barrières de chantier. Les policiers de la Bac surprennent alors une dizaine d’hommes en arme, visages masqués par des cagoules en train de dévaliser la boutique. « Là, les cambrioleurs sortent leurs armes et tiennent en joue les policiers qui répliquent en faisant usage de leur arme », explique une source proche de l’enquête.

Fusillade et course poursuite

Suite à cette première fusillade, les braqueurs prennent la fuite en voiture et sont immédiatement pris en chasse par les motards de la police. Une course poursuite s’engage alors sur l’autoroute A4 et les cambrioleurs tentent de faire chuter les policiers en leur jetant des objets. Certaines sources indiquent un nouvel échange de coups de feu.

Les cambrioleurs abandonnent alors les véhicules afin de fuir à pied, mais sont très vite repérés à Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne), où trois d’entre eux sont interpellés. Sept autres cambrioleurs présumés sont ensuite interpellés dans un pavillon du Perreux-sur-Marne. Les malfaiteurs ont été placés en garde à vue dans les locaux du 1er district de la police judiciaire parisienne. Selon les informations du journal Le Parisien, ils seraient tous membres d’une même famille originaire d’Alfortville (Val-de-Marne).

Crédits photos : Neydt/shutterstock.com

Partager cet article