Le frelon asiatique s'installe à Paris

Par , publié le | modifié le
Nature Illustration. Le frelon asiatique
Illustration. Le frelon asiatique

Le frelon asiatique, présent en France depuis 2004, est officiellement entré dans Paris. Un nid vient d'être découvert au Muséum national d'Histoire naturelle.

Mauvaise nouvelle pour les adeptes de l’apiculture urbaine à Paris. Ce qui n’était jusqu’à alors que suspicion vient de se confirmer, le redoutable frelon asiatique (vespa velutina) est installé à Paris.

Un nid a en effet été découvert au Musée national d’histoire naturelle (MNHN) dans le 5e arrondissement de la capitale.

Nid de frelons asiatiques en plein Paris

12 après avoir découvert cette espèce de frelon, que l’on peut distinguer de son cousin européen grâce à ses pattes jaunes, dans le Lot-et-Garonne, ce dernier a donc fini par remonter jusqu’à Paris. Le nid a été découvert juste au-dessus de la fenêtre de la graineterie du MNHN.

Si cette découverte peut inquiéter, elle n’est pas une surprise pour les équipes scientifiques du musée. Des frelons asiatiques, notamment des femelles pouvant fonder des colonies, avaient déjà été repérés sur des ruchers de la région francilienne dès 2012. Mais aucun nid n’avait été découvert jusqu’alors. Celui retrouvé au MNHN confirme la fulgurante avec laquelle l’animal peut coloniser un nouveau territoire.

Un risque pour les apiculteurs

Sauf si vous êtes allergiques, la piqûre du frelon asiatique ne représente pas plus de risques que celle des autres insectes du genre (abeille, guêpe ou frelons européens).

Le plus gros danger concerne les apiculteurs. Il suffit en effet de quelques individus pour détruire entièrement une colonie d’abeilles, notamment dans les ruchers des apiculteurs professionnels. Il existe des pièges qui permettent de limiter les attaques et affaiblir les colonies de frelons asiatiques.

Si vous observez un nid dans l’espace public à Paris, le meilleur réflexe est d’appeler la Mairie de Paris au 39 75 ou d’écrire un commentaire sur sa page dédiée à l’abeille domestique pour qu’elle le détruise. En aucun cas il ne faut tenter de détruire le nid soi-même. Rappelons que le frelon asiatique est arrivé en Europe dans des lots de poteries venus d’Asie.

Crédits photos : Barnaby Chambers / Shutterstock

Partager cet article

Pour en savoir plus