Paris : Facebook va ouvrir un centre de recherche sur l'intelligence artificielle

Par , publié le
Tech Le réseau social Facebook
Le réseau social Facebook

On apprend en ce mardi que Facebook a l'intention d'ouvrir à Paris un centre spécialisé dans la recherche sur l'intelligence artificielle.

Sans que l'on sache précisément la date d'ouverture des portes, le géant Facebook a annoncé mardi le lancement d'un centre de recherche sur l'intelligence artificielle. Un centre, nous dit-on, qui sera basé à Paris et dans lequel évolueront à terme entre 25 à 30 chercheurs.

Jusqu'ici, la firme de Mark Zuckerberg employait une quarantaine de personnes spécialisées dans le secteur de l'intelligence artificielle. Des employés travaillant sur le sol américain, que ce soit à New York où en Californie, et parmi lesquels on trouvait déjà de nombreux Français. Il n'est donc pas impossible que le centre parisien intègre des chercheurs n'étant pas originaires de l'Hexagone.

Intelligence artificielle : Facebook ouvre un centre parisien dirigé par un Français

La trentaine de chercheurs appelée à rejoindre ce centre œuvreront sous la direction du professeur Yann LeCun, un grand nom de l'intelligence artificielle officiant pour sa part à la New York University. Le Français est officiellement rattaché à Facebook depuis 2013 pour un rôle de superviseur de la recherche, et nos confrères du Figaro nous informent que six personnes ont d'ores et déjà été désignées pour travailler sous sa houlette.

Paris : un choix motivé par une "concentration de talents"

Pour justifier la localisation de ce bureau, Yann LeCun évoque un nid de talents particulièrement fourni au sein de la capitale : "Nous avons choisi Paris pour notre centre européen en raison de la concentration de talents en recherche informatique et en intelligence artificielle." Facebook n'exclut cependant pas de profiter de sa présence en France pour faire appel à des dispositifs d'aide tels le crédit d'impôt recherche. En sachant que Google n'y a, jusqu'ici, pas eu recours, une non sollicitation pouvant s'expliquer par les problèmes rencontrés par l'autre géant de la toile quant à ses impôts payés en France.

Crédits photos : Annette Shaff / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus