Paris : Certains appels à la police seront payants ?

Par , publié le | modifié le
France
Photo d'illustration. Un téléphone à cadran.

Les appels passés auprès des services administratifs de la préfecture de police deviendront bientôt payants.

Bientôt, les communications auprès des services administratifs de la préfecture de police de Paris seront payantes.

À l’occasion d’un renouvellement dans son système de standard, la préfecture de police de Paris a décidé de mettre une surtaxe sur les appels passés au 3430, le nouveau numéro des services de police en région parisienne.

6 centimes la minute

Selon nos confrères du Parisien, en plus du tarif opérateur de chaque appelant, le nouveau numéro coûtera 6 centimes par minutes aux usagers. Le 34.30 permettra de remplacer le standard général, mais également le numéro d’accueil de tous les commissariats parisiens.

Si cette nouvelle tarification risque de faire grincer quelques dents, la préfecture de police tient cependant à rappeler que le 17, qui permet de joindre police secours, restera gratuit et qui concentre la majorité des appels, restera bien gratuit. Les services de la police judiciaire et celui des passeports resteront également joignables sur des numéros gratuits en dehors du coût de la communication.

450 000 appels en 12 mois

Ce nouveau standard, baptisé Pfanu (plateforme des appels non urgents), pourrait rapporter gros puisqu’il devrait recevoir au moins 450 000 appels chaque année. Le but est de financer en partie la mise en place et la maintenance de Pfanu qui a d'ores et déjà pris quelques semaines de retard dans sa mise en service définitive.

Le but pour la préfecture de police est de rationaliser la gestion des appels et alléger la tâche des fonctionnaires des commissariats qui ne disposent plus de standardiste et qui doivent prendre eux-mêmes en charge certains appels non urgents.

La préfecture de Police n’est pas la première administration à mettre en place ce type de standard surtaxé. Ainsi, la caisse d’allocation familiale de Paris, la caisse primaire d’assurance maladie ou encore de la mairie de Paris sont joignables au 3975 facturé 5 centimes d’euros la minute.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus