« Réinventer Paris » le grand projet de Anne Hidalgo

Par , publié le | modifié le
France Photo d'illustration. Le quartier d'affaires de La Défense, à Paris.
Photo d'illustration. Le quartier d'affaires de La Défense, à Paris.

Voici les 22 projets vainqueurs du grand concours « Réinventer Paris » organisé par la Mairie de Paris.

« Réinventer Paris », voici l’ambition de la maire de la ville, Anne Hidalgo. La maire PS et son adjoint à l’urbanisme, Jean-Louis Missika, ont dévoilé ce matin l’énorme projet de réhabilitation et de rénovation d’une vingtaine de sites de la capitale qui étaient jusqu’alors très peu valorisés. Un chantier colossal et un projet historique pour une ville de cette envergure et de cette notoriété.

22 sites parisiens réhabilités

« Réinventer Paris », c’est avant tout un concours mettant en concurrence près de 650 équipes d’architectes, d’investisseurs, de paysagistes qui se sont inscrites pour avoir une chance de voir leur projet sélectionné et mis en application.

La grande différence par rapport aux concours classiques d’architecture, c’est que la ville de Paris a laissé carte blanche aux porteurs de projets. Au final, 22 sites parisiens seront réhabilités sur les 370 projets déposés pour le concours.

560 millions d’euros récupérés par la mairie de Paris

Les projets sont aussi variés qu’étonnants. 1.300 logements dont la moitié en habitat social, 22.000 m2 de surface végétale, restaurants-toitures, immeubles en bois massif, forêts verticales et même un incubateur de la philanthropie, des idées qui reflètent bien la diversité des profils qui ont participé aux concours. Des quartiers entiers de Paris seront réhabilités grâce à l'imagination des concurrents.

Le coup de maître de la marie de Paris dans cette histoire, c’est qu’elle récoltera environ  560 millions d’euros de la vente de parcelles qui lui appartenaient pour la mise en place de ces projets de rénovation par les promoteurs. Anne Hidalgo fait donc coup double, valoriser à la fois financièrement et en terme d’architecture des terrains et des bâtiments très compliqué à réhabiliter. Les premiers chantiers pourraient débuter dès cette année.

Crédits photos : Kiev.Victor / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus