Pamela Anderson prête à être mise en cage avec Rémi Gaillard pour la défense des animaux

Par , publié le
People
Pamela Anderson et Rémi Gaillard

Il y a quelques jours, Pamela Anderson a favorablement répondu à l'appel de Rémi Gaillard sur Twitter sur une opération de mise en cage commune, et ce dans le but de sensibiliser l'opinion sur la cause animale.

Les députés présents en nombre à l'Assemblée nationale le 19 janvier 2016 se souviennent encore probablement de la venue, au sein de l'hémicycle, de l'actrice Pamela Anderson dont la présence visait à appuyer une proposition de loi sur la fin du gavage des oies et des canards.

Et il est bien possible que, d'ici quelques mois, l'on retrouve de nouveau la mannequin en France pour une action coup de poing en faveur de la cause animale. Mardi, elle a ainsi été sollicitée sur Twitter par un autre défenseur des bêtes, Rémi Gaillard.

Rémi Gaillard et Pamela Anderson en cage au Festival de Cannes ?

Le Français lui a fait la proposition d'une action symbolique centrée sur l'enfermement auquel sont contraints un certain nombre d'animaux : "Salut Pamela, je veux me déchirer pour les animaux et être enfermé dans une cage avec toi !"

Moins de dix minutes plus tard, Pamela Anderson a non seulement répondu au message de Rémi Gaillard, mais elle a également suggéré un lieu et une date : "Où est quand bébé ? J'en suis - on le fait - Que penses-tu du Festival de Cannes ?" Des détails dont on suppose qu'ils ont ensuite été discutés, ou qu'ils le seront dans les jours ou semaines à venir, en privé.

Rendez-vous en mai ?

L'occasion de rappeler que la prochaine édition du Festival de Cannes se tiendra du 17 au 28 mai 2017, un évènement qui soufflera au passage ses soixante-dix bougies. Il a récemment été dévoilé que le jury sera présidé par le réalisateur espagnol Pedro Almodóvar.

Par voie de communiqué, ce dernier s'est dit "très heureux de fêter le 70e anniversaire du Festival du film de Cannes dans cette fonction si privilégiée", "reconnaissant", "honoré" et stressé par ce qu'il décrit comme une "lourde responsabilité" : "J'espère être à la hauteur des circonstances. Je peux vous dire que je vais me dévouer corps et âme à cette tâche, qui est à la fois un plaisir et un privilège".

Crédits photos : capture d'écran Twitter

Partager cet article

Pour en savoir plus