Paléontologie : Et si le bec des oiseaux venait d'un dinosaure qui perdait ses dents ?

Par , publié le
Environnement
Photo d'illustration. Des dinosaures

Le limusaurus inextricabilis, un dinosaure qui perdait ses dents, a été découvert par des chercheurs en Chine. Ce dinosaure pourrait expliquer pourquoi les oiseaux ont désormais un bec.

C’est la première fois que de tels fossiles sont retrouvés et ils pourraient expliquer l’une des principales caractéristiques des oiseaux tels que nous les connaissons actuellement.

Des restes de limusaurus inextricabilis, un dinosaure appartenant à la famille qui a évolué vers les oiseaux, permettraient en effet de comprendre la présence d’un bec chez nos volatiles.

19 squelettes retrouvés

Cette découverte, qui viendrait confirmer de nombreuses hypothèses, a été publiée dans la revue scientifique américaine Current Biology le 22 décembre 2016. À partir de la découverte de 19 squelettes fossilisés dans la province du Xinjiang à l’extrême ouest de la Chine, les scientifiques ont pu remarquer une caractéristique étonnante chez le limusaurus.

En effet, si les sujets adultes n’avaient plus de dents, le fossile d’un bébé comportait de son côté des petites dents aiguisées. Ce qui permet aux scientifiques d’affirmer que les limusaurus inextricabilis perdaient leurs dents à un moment de leur existence et que ces dernières ne repoussaient jamais.

Un changement de régime alimentaire

Pour expliquer cette perte, les chercheurs avancent que le limusaurus inextricabilis changeait de régime alimentaire au cours de sa vie. D’abord omnivore, le dinosaure devenait ensuite exclusivement herbivore et n’avait donc plus besoin de ses dents. Une hypothèse confirmée par des analyses chimiques.

C’est la première fois que la disparition des dents est observée chez des animaux éteints ou des reptiles. C’est aussi ce qui pourrait expliquer que les espèces d’oiseaux tels que nous les connaissons actuellement ont désormais un bec à la place de dents qu’ils auraient perdu il y a 116 millions d’années.

Crédits photos : iurii/Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus