Ouganda : des footballeurs et leurs supporters meurent dans le naufrage de leur bateau

Par , publié le
International
Photo d'illustration. La surface marine.

Dimanche dans l'ouest de l'Ouganda, une trentaine de personnes sont décédées dans le naufrage de leur bateau, des membres d'une équipe de footballeurs et leurs supporters.

Le drame s'explique vraisemblablement par une embarcation trop chargée. Dimanche dans l'ouest de l'Ouganda (Afrique de l'Est), une trentaine de personnes ont trouvé la mort dans le naufrage de leur bateau, intervenu sur le lac Albert. Les victimes étaient des membres d'une équipe de football et leurs supporters.

Cité par nos confrères du Parisien, le commandant de la police locale John Rutagira explique qu'"il y avait une fête sur le bateau, les passagers dansaient et certains étaient soûls. Le bateau était surchargé, avec 45 personnes à bord, tous des membres de l'équipe de football et des supporteurs locaux".

Naufrage d'un bateau en Ouganda : "l'eau était calme"

Et l'officier d'écarter l'hypothèse d'une mort causée par une eau trop agitée : "L'eau était calme mais le problème est survenu quand, en faisant la fête, l'équipe et ses supporteurs se sont regroupés du même côté du bateau, ce qui l'a fait basculer. Il a chaviré et environ 30 personnes se sont noyées".

Les forces de l'ordre et des pêcheurs ont toutefois pu secourir quinze personnes. S'il n'a pas été précisé si ce naufrage a décimé une équipe complète, il apparaît que les joueurs et leurs soutiens venaient du district de Buliisa, et plus précisément du village de Kaweibanda. Un match amical était prévu pour avoir lieu ces prochains jours, durant les fêtes de Noël, dans le district voisin de Hoima.

Un précédent deux jours auparavant au pays

On apprend au passage qu'une tragédie semblable s'était produite deux jours plus tard sur le lac Victoria, dans le sud-est du pays. Vingt personnes qui se trouvaient sur un bateau visiblement lui aussi surchargé auront ainsi péri dans le naufrage de l'embarcation.

Le lac Albert connaît quant à lui son deuxième accident d'ampleur en l'espace de deux mois, au moins dix personnes ayant en effet été victimes d'un naufrage en novembre dernier.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus