Ossements découverts dans les Ecrins : la victime identifiée

Par , publié le
Faits Divers
Le massif des Ecrins dans les Alpes.

C'est la fin du mystère. Les gendarmes ont identifié les ossements découverts par une randonneuse dans le massif des Ecrins en août. Il s'agit des restes d'un étudiant disparu en juillet 2011

Cet été, durant le mois d'août, une randonneuse avait découvert des ossements alors qu'elle se promenait dans le massif des Ecrins dans les Alpes.

Elle a aussitôt alerté les autorités qui ont ouvert une enquête pour tenter de découvrir l'identité de la victime.

Un étudiant disparu en 2011

L'Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (IRCGN) a effectué des examens dentaires. Les premiers élements de l'enquête indiquait qu'il pourrait s'agir d'un jeune homme disparu en 2011.

Le procureur de la République de Gap, Raphaël Balland, a annoncé aujourd'hui que les ossessements sont bien ceux de l'étudiant de 24 ans. Le jeune homme avait disparu le 5 juillet 2011 alors qu'il était en vacances dans la région. Etudiant à Sciences Po Paris, il n'avait plus donné signe de vie. "Des pièces d'identités de la victime ont été retrouvées à l'intérieur d'un sac à dos découvert à proximité", a expliqué le magistrat.

La thèse de l'accident privilégiée

Quant aux circonstances du décès du jeune, les enquêteurs estiment qu'il s'agit d'un accident. "Aucun élément ne permet de penser que la mort n'aurait d'autres causes qu'un accident de randonnée", a expliqué le procureur.

Les ossements du jeune homme ont été retrouvés au pied du Pic de Pian qui culmine à 2.826 mètres.

Crédits photos : shutterstock

Partager cet article

Pour en savoir plus