Les orthophonistes manifestent pour des salaires plus justes

Par , publié le
France Un médecin à l'hôpital (photo d'illustration)
Un médecin à l'hôpital (photo d'illustration)

Les orthophonistes sont descendus dans la rue à Paris et en région pour réclamer des salaires à la hauteur de leur niveau d’études à Bac+5 à l’hôpital.

Ce jeudi 3 novembre marquait une journée de mobilisation importante pour les orthophonistes. Ces derniers ont en effet organisé des manifestations dans plusieurs grandes villes de France afin de protester contre leur rémunération qu’ils jugent trop faible à la vue du niveau d’études requis.

Salaires trop faibles dans les hôpitaux

Toulouse, Paris, Bordeaux ou encore Lyon, des milliers d’orthophonistes étaient dans la rue aujourd’hui à l’appel de la Fédération nationale des orthophonistes (FNO), celle des étudiants en orthophonie (Fneo), ou encore de la CGT et du syndicat FO.

Leur revendication, de meilleurs salaires, notamment pour les orthophonistes hospitaliers. Pour devenir orthophoniste, il faut un bac +5 et dans la fonction publique, la rémunération en début de carrière est de 1 550 euros bruts par mois (soit 50 euros de plus que le SMIC), ce qui fait de l’orthophonie la profession à Bac+5 la moins bien payée de la fonction publique. Après 25 ans d’ancienneté, la rémunération atteint les 2 276 euros bruts. Conséquence directe, les orthophonistes désertent les hôpitaux pour s’installer en activité libérale, ce qui n’est pas sans poser de nombreux problèmes organisationnels, notamment pour les étudiants qui ne trouvent plus de lieux de stages hospitaliers indispensables à leur formation.

Offre du gouvernement refusée

Les orthophonistes, peu habitués à se faire entendre, ont donc décidé d’interpeller la ministre de la Santé Marisol Touraine sur leur situation après avoir refusé des propositions faites en juin par le gouvernement, notamment une première revalorisation équivalant à un bac+3 avant un niveau « bac +4 en 2019 », n’ont pas satisfait la profession.

Le ministère de la Santé a assuré « qu’un plan d’action serait présenté très prochainement ».

Crédits photos : lenetstan/shutterstock

Partager cet article

Pour en savoir plus