Orne : Incendie spectaculaire dans une cave remplie de calvados

Par , publié le
Faits Divers Un camion de pompier de l'Oise. Capture d'écran du compte Facebook du Service Départemental d'Incendie et de Secours de l'Oise.
Un camion de pompier de l'Oise. Capture d'écran du compte Facebook du Service Départemental d'Incendie et de Secours de l'Oise.

Un incendie s'est déclaré dans un bâtiment contenant plus de 150 000 litres de Calvados dans la commune de Domfront dans l’Orne.

Un incendie spectaculaire a mobilisé de nombreux pompiers hier dans le quartier de la Gare à Domfront dans l’Orne. Des milliers de litres de Calvados se sont embrasés aux Chais du verger normand, à Domfront, les caves du Comte Louis de Lauriston.

Explosion d’un fût

Il est environ 17 h 30 lorsque les pompiers sont appelés pour un feu qui s’est déclaré dans une cave permettant de faire vieillir le Calvados selon Le Publicateur Libre. L’alerte est prise très au sérieux, car le bâtiment abrite 150 000 litres de Calvados en fût de 1 à 50 ans d’âge.

Arrivés sur place, les soldats du feu constatent que le feu est parti de la cave et ravage le bâtiment. Selon le gérant des lieux, l’incendie se serait déclaré à la suite d’un transvasement de Calvados contenu dans un fût de 2000 litres. La pression qui s’était emmagasinée dans le fût a immédiatement fait exploser ce dernier et provoqué l'incendie « J’ai senti le souffle, je me suis baissé. J’ai vidé deux extincteurs. Quand j’ai vu que cela ne servirait à rien, je suis sorti » a déclaré le gérant, indemne malgré la vitesse à laquelle se sont propagées les flammes qui ont atteint la toiture du bâtiment en quelques minutes.

Pas de victimes à déplorer

51 sapeurs-pompiers venant de 16 centres de secours ont été mobilisés et un périmètre de sécurité a été mis en place à cause du risque d’explosion dû à la présence de l’alcool. La circulation a été interdite dans le secteur et les habitants confinés chez eux le temps de l’opération.

Les pompiers parviendront rapidement à maîtriser l’incendie qui ne fera fort heureusement pas de victime, mais qui provoquera un petit pincement au cœur des amateurs de Calva.

Partager cet article

Pour en savoir plus