Opera : le navigateur désormais doté d'un bloqueur de publicité

Par , publié le
Web Navigateur Opera
Navigateur Opera

Il n'est maintenant plus forcément nécessaire, pour les utilisateurs d'Opera, de partir à la recherche d'un bloqueur de publicité pour un surf plus sain étant donné que la nouvelle version du navigateur intègre nativement un tel logiciel.

Depuis une poignée d'heures, il est possible d'accéder à un Opera visiblement encore plus soucieux du confort de ses utilisateurs. La nouvelle version du navigateur pour ordinateur intègre en effet désormais un bloqueur de publicité natif. Opera Software annonce ainsi une vitesse de chargement des pages sensiblement améliorée mais, du moins pour le moment, uniquement pour son "Opera pour les développeurs" téléchargeable à cette adresse.

L'intention affichée d'Opera est d'offrir à ses utilisateurs une expérience plus saine de la toile, alors que celle-ci est décriée pour ses sites parfois, pour ne pas dire souvent, inondés par des publicités plus ou moins intrusives, sans compter le web tracking (identification de l'internaute et suivi de son surf) restreignant un peu plus la liberté des internautes.

Bloqueur de publicité d'Opera : pour lutter contre le ralentissement des pages Web

Par voie de communiqué, le vice-président principal d'Opera chargé de l’ingénierie Krystian Kolondra explique que "la publicité nourrit Internet, ce qui permet à de nombreux services d'être gratuits pour les utilisateurs. Mais, comme le montrent nos nouvelles recherches, la plupart des pages Web sont, de nos jours, considérablement ralenties par de lourdes publicités et un tracking conséquent. Nous ne l'acceptons pas. Nous souhaitons que la toile soit un lieu où il fait bon être pour nous, ses utilisateurs".

40% plus efficace que la concurrence

La société norvégienne promet un chargement des pages plus rapide de 90% avec la version d'Opera réservée aux développeurs. Et d'annoncer de même que son bloqueur de publicité jouit d'une efficacité moyenne de 40% supérieure aux extensions tierces de la concurrence. Le gain de vitesse s'expliquerait par la manière dont le bloqueur agit au niveau du moteur de rendu de la toile. Ainsi, contrairement aux plugins présentant une fonction similaire, le navigateur détient un contrôle total sur le processus de chargement de la page.

Crédits photos : Gil C / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus