Œufs au petit-déjeuner : le meilleur repas pour les enfants ?

Par , publié le | modifié le
Santé
Enfants à la cantine

Selon des chercheurs américains, un petit-déjeuner constitué d'œufs représenterait le meilleur repas pour des enfants désireux de mieux débuter leur journée.

Une étude des chercheurs américains de l'University of Pennsylvania School of Nursing est récemment parue au sein de la revue Eating Behaviors. Elle s'attachait à analyser trois types de petits-déjeuners afin de déterminer lequel se voulait finalement le plus complet pour l'enfant. Et d'avoir relevé une assez nette préférence pour les œufs au petit-déjeuner.

Pour parvenir à ces résultats, les chercheurs ont demandé à 40 enfants âgés de 8 à 10 ans, et ce à raison d'une fois par semaine durant trois semaines, de consommer l'un des trois petits-déjeuners proposés (œufs, porridge et céréales), chacun d'entre eux affichant d'ailleurs le même nombre de calories, 350.

Petit-déjeuner des enfants : une étude américaine sur la satiété

Nos confrères de dh.be précisent que ces enfants ne devaient pas laisser une miette, ou presque, du petit-déjeuner pour lequel ils avaient opté. Après quoi, ils pouvaient s'adonner à des jeux avec les scientifiques, et lorsque midi sonnait, ces enfants étaient autorisés à manger sans restriction. Précisons que dans le courant de la matinée, les chercheurs les interrogeaient régulièrement sur leur satiété et sur la quantité de nourriture qu'ils pourraient consommer à certains moments de la journée. Une consommation dont les parents devaient assurer le relevé via un carnet.

Des œufs au petit-déjeuner pour un appétit moindre au déjeuner ?

Après ces trois semaines, les chercheurs ont découvert que les enfants qui avaient eu droit un petit-déjeuner à base d'œufs (dans le détail : œufs brouillés, pain complet, dés de pêche et un verre de lait 1%) affichaient un appétit moindre au déjeuner. Leur consommation était ainsi moins importante de 70 calories (= un petit cookie au chocolat) et leurs besoins caloriques journaliers se voyaient réduits de 4%. Les scientifiques ont également relevé que si les enfants avaient certes moins faim à midi après avoir mangé des œufs au petit-déjeuner, ils pouvaient tout de même retrouver l'appétit à d'autres moments de la journée.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article