Les oeufs Kinder Surprise interdits au Chili

Par , publié le
International Un KInder Surprise.
Un KInder Surprise.

Sale nouvelle pour de très nombreux petits Chiliens : les autorités sanitaires ont décidé l'interdiction des oeufs Kinder et des menus Happy Meal de Mc Donald's.

Quel est le point commun entre les Kinder Surprise de la société Ferrero, et les menus de fast-foods de type Happy Meal ? Les jouets bien sûr ! S'ils font la joie de millions d'enfants à travers le monde, les jeunes Chiliens quant à eux font grise mine.

En cause, la décision du gouvernement du pays de les interdire à la vente, afin de lutter contre l'obésité. Pour les autorités, les industriels sont soupçonnés d'attirer les enfants avec les jouets que ces produits renferment.

Les effets de la malbouffe en augmentation au Chili

Samuel Duran, président du Collège des nutritionnistes du Chili, a confié à l'AFP : "Nous avons une société vraiment malade, il était nécessaire d'avoir des politiques publiques très fortes".

Il faut dire que ces dernières années, le pays d'Amérique du Sud est en proie à ce qu'on pourrait appeler une épidémie de diabète, le nombre de cas augmentant de 80% sur 10 ans. Même constat en ce qui concerne le surpoids, qui touche 6 Chiliens sur 10 et 1 enfant de moins de 6 ans sur 3.

La loi passe malgré le lobbying des industriels

En plus de cette interdiction à la vente, le pays en profite pour refondre l'étiquetage des aliments pour prévenir de leur taux en sucre et en graisses. Si la loi entre bien en vigueur lundi, 5 années auront été nécessaires pour qu'elle soit approuvée; et encore 4 autres années pour, indique BFMTV, "laisser le temps à l'industrie agroalimentaire, qui s'est livrée à un intense lobbying, de s'adapter".

Pour rappel, Les Kinder Surprise sont interdits aux Etats-Unis. La raison ? Une réglementation datant de 1938 prohibe l'association d'une denrée alimentaire avec toute autre substance, en l'occurence ici un jouet.

Crédits photos : Site web Ferrero

Partager cet article

Pour en savoir plus