Oculus Rift : les PC peu onéreux bientôt servis ?

Par , publié le
Tech Crescent Bay, le nouveau casque à réalité virtuelle.
Crescent Bay, le nouveau casque à réalité virtuelle.

Alors que le casque de réalité virtuelle d'Oculus s'utilise pour l'heure à condition de disposer d'un PC conséquemment équipé, le PDG de la société a récemment déclaré qu'une machine relativement peu onéreuse pourra désormais suffire pour profiter de la RA.

Jouir des plaisirs et des désavantages de la réalité virtuelle (RA) via l'Oculus Rift n'est pas donné à toutes les bourses. Il est en effet recommandé de disposer d'un PC aux caractéristiques élevées, et par conséquent au coût lui aussi important, pour pouvoir utiliser le casque dans de correctes conditions.

Une contrainte qui peut facilement s'avérer rédhibitoire, le tarif d'un tel ordinateur dépassant sans trop forcer les 1.200 euros auxquels il conviendra, logiquement, d'ajouter les quelque 700 euros à débourser dans l'acquisition de l'Oculus Rift.

Réalité virtuelle : Oculus élargit la gamme de PC compatibles

L'addition vise toutefois à devenir moins salée, à en croire ainsi les propos tenus jeudi par Brendan Iribe, PDG d'Oculus, à l'occasion du rendez-vous OC3 organisé par Facebook et centré sur la RA.

Le casque, nous rapporte 01net.com, va en effet bénéficier de la technologie "Spacewarp", appelée à faire s'intercaler des images "synthétiques" entre de véritables images, et ce de manière à aider la carte graphique à gérer les déplacements de l'utilisateur et ceux induits par le programme. Par conséquent, il ne va plus être nécessaire pour cette carte d'afficher 90 images par seconde pour une expérience de qualité, mais plutôt la moitié, soient 45 images.

La technologie "Spacewarp" en renfort

Et le patron d'Oculus d'estimer donc qu'une carte graphique de milieu de gamme suffira pour un usage satisfaisant du Rift. La configuration minimale présenté est la suivante : NVIDIA GeForce GTX 960, processeur double cœur (Intel Core i3-6100 ou AMD FX4350), 8 Go de mémoire, compatibilité de sortie vidéo HDMI 1.3 ainsi que trois ports USB (1x 3.0 et 2x 2.0).

Les utilisateurs de Windows 7 demeurent cependant délaissés puisque Windows 8 est le dernier système d'exploitation à être accepté parmi les plus anciens de Microsoft. Le tout demanderait un investissement inférieur à 700 euros, prix de l'Oculus Rift exclus. Dans l'attente de premiers tests attestant ou infirmant un confort similaire qu'avec une configuration haut de gamme.

Partager cet article