Oculus Rift : 200 stands de démonstration vont être fermés aux États-Unis

Par , publié le
Tech
Kit de développement Oculus

Facebook a annoncé la fermeture de 200 stands de démonstrations de l'Oculus Rift aux États-Unis. La raison officieuse de ces retraits, un public visiblement assez peu intéressé par le casque de réalité virtuelle.

S'il est une expérience que toutes les vidéos du monde ne sauraient retranscrire à sa juste valeur, c'est bien celle de la réalité virtuelle (VR). Toutefois, à moins de se contenter de la Google Cardboard (qui nécessite néanmoins un smartphone pour fonctionner), il apparaît difficile pour les consommateurs de dépenser plusieurs centaines d'euros pour ne serait-ce découvrir cet autre monde.

L'Oculus Rift fait partie de cette offre dont, outre le risque de gêne lié à la VR, le coût conséquent (on se rapproche des 700 euros ici) incite à un ou plusieurs essais préalables. Voilà pourquoi Facebook s'était entendu avec la chaîne de magasins Best Buy, aux États-Unis, dans l'installation de stands de démonstration.

Best Buy : les Oculus Rift de test partiellement retirés

500 bornes auront ainsi vu le jour pour permettre à tous les visiteurs de l'enseigne de s'essayer à la réalité virtuelle made in Facebook. On apprend cependant, via nos confrères de Génération NT, que la firme californienne a récemment communiqué sur la fermeture de quelque 200 stands.

Pour expliquer cette décision, Facebook évoque des "changements saisonniers". Le nombre élevé de bornes concernées maintient cependant le doute quant à une autre raison.

Le casque de VR n'intéresserait que peu le public

Business Insider a ainsi recueilli les propos d'employés de Best Buy qui leur ont confié qu'en fait, assez peu de monde vient tester l'Oculus Rift. Il serait même déjà arrivé que certains jours s'écoulent sans que personne n'ait visité telle ou telle borne.

Comment expliquer ce désintéressement ? À partir du moment où l'essai n'engage pas à l'achat, on peut imaginer que les expériences proposées ne sont que relativement attrayantes pour le public. Rappelons également que pour fonctionner correctement, l'Oculus Rift doit être couplé à un ordinateur particulièrement puissant. Une condition tendant à appuyer, s'il en était une fois encore besoin, la considération d'une réalité virtuelle en tant que marché de niche.

Crédits photos : HammerandTusk / Pixabay

Partager cet article

Pour en savoir plus