Octave Noire nous fait décoller vers Un Nouveau Monde

Par , publié le
Musique
Octave Noire

Octave Noire décolle avec un premier single au programme alléchant : Un autre Monde.

Cent millions d’années. Une seconde. Une éternité. Pour faire un monde. Voici les mots répétés comme un mantra qui nous font pénétrer dans l’œuvre d’Octave Noire avec ce premier titre hypnotique qui surprend depuis cet été les auditeurs de France Inter. De son propre aveu, Octave Noire a beaucoup rêvé, enfant, en écoutant Jean-Michel Jarre et fredonné les mélodies de Gainsbourg et d’Alain Chamfort. Il synthétise dans sa musique l’écriture pop et les dimension rêveuse de l’électronique. Comme un cousin de Sébastien Tellier, Octave Noire est un utopiste qui imagine dans sa musique à un monde meilleur qu’il nous dessine à coups de mélodies parfaites comme celle de La Neige en Eté.

Octave Noire, un lumineux Néon

Le premier album s’appelle Néon, et il sera en découverte des Trans Musicales de Rennes. Octave Noire est donc un nouveau groupe d'électro pop créé par Patrick Moriceau, artiste parisien passé par la musique électronique. Son premier clip, Un Nouveau Monde, est une aventure aussi visuelle que sonore, qui évoque Spielberg et les séries d'anticipation, autant Rencontre du Troisième Type que David Lynch. On y voit des hommes en perdition, habillés de couvertures de survie, trouver au milieu de nulle part une bulle protectrice, métaphore d'une humanité dévastée que la musique va remettre d’aplomb. Sur ce premier album Néon, Octave Noire est accompagné par Ton's aux claviers machines et Philippe Richard à la batterie. « Nous jouons une musique qui entraîne au voyage, très orchestrale. Une succession d'ambiances puissantes et fines à la fois », commente le pianiste chanteur dont les influences vont de Kraftwerk à Étienne Daho, en passant par les musiques de film de Nino Rota. Bienvenue dans un nouveau monde, celui d’Octave Noire qui est fait pour durer.

Partager cet article