Objets connectés portables : Un marché entre croissance et déception

Par , publié le
Tech L'Apple Watch, le nouveau produit de Apple
L'Apple Watch, le nouveau produit de Apple

Le marché français des objets connectés portables peine à vraiment décoller même si sa croissance reste intéressante.

Les objets connectés portables (appelés communément Wearables) ont débarqué en grande pompe sur le marché français à l’aube de l’année 2013. Popularisés par des produits phares comme le Nike Fuel Band ou l’Apple Watch, les wearables semblent de plus en plus populaires en France selon la dernière étude du cabinet d’analyse GFK. Mais il resterait cependant de nombreuses pistes d’amélioration, car même si le marché est en pleine croissance, cette dernière ne serait pas au niveau des attentes des industriels.

800 000 pièces vendues en France en 2015

Selon les spécialistes de GFK, il s’est vendu près de 800 000 objets connectés portables en France sur l’exercice 2015. Un marché estimé à 140 millions d’euros dans l’Hexagone, ce qui représente une croissance 3,5 fois supérieure à l’exercice 2014.

Si le marché progresse, on reste cependant loin des estimations des professionnels du secteur qui pensaient écouler plus de produits en France. Les industriels espéraient en effet passer la barre des 1 million de produits vendus en 2015. Cependant, des prix de vente un peu plus élevés que la moyenne ont permis de compenser ce faible volume de vente. Michael Mathieu, Directeur des marchés de l’image et téléphonie chez GfKen Franc évoque des d’ajustements dans les campagnes et stratégies de communication de la part des grandes marques.

Un manque de connaissance des consommateurs

Dans le détail, on remarque que bracelets trackers d’activités et montres connectées se partage équitablement le marché. Cependant, les consommateurs connaissent mieux le domaine des montres connectées que celui des bracelets.

Part des ventes sur le marché des objets connectés

Part des ventes sur le marché des objets connectés

Seulement 35 % sont capables de décrire et utiliser ce genre d’objets connectés. Dans le même temps, 32 % des Français ne connaissent pas les bracelets connectés et 33 % d’entre eux ne savent pas le définir.

Connaissance marché tracker activité

Du côté des smartwatch, c’est un peu mieux, car 1 personne interrogée sur 2 connait parfaitement le produit. Les critères de choix sont pour 60% de gens, l’autonomie de la batterie, 56% se penchent surtout sur les fonctionnalités et 46% prêtent une attention particulière à la taille et à la qualité de l’écran.

Attente montres connectés

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article