Nuit de violences urbaines pour Halloween dans certaines villes françaises

Par , publié le
Faits Divers
Photo d'illustration. Police nationale

La nuit d’Halloween a été particulièrement agitée dans certaines villes de France. C’est notamment le cas dans l’ouest de la France où des poubelles et des véhicules ont été incendiés et les policiers caillassés.

Si certains profitent d’Halloween pour collecter des friandises, dans certaines communes de France, c’est une flambée de violences urbaines qui a agité la nuit.

Selon les informations de Ouest-France, incendies de poubelles et de voitures ont rythmée la nuit des pompiers qui ont été régulièrement pris à partie dans certains quartiers.

17 poubelles et 3 voitures incendiées à Rennes

Les incidents ont commencé très tôt dans la ville de Rennes. Dès la fin d’après-midi, les feux de poubelles ont débuté dans plusieurs endroits de la ville avant de se propager à la commune voisine de Saint-Jacques-de-la-Landes.

Dans le quartier de Villejean, les pompiers appelés pour intervenir sur des feux de poubelles ont été accueillis par des jets de pierres. Un bus a également été caillassé, voyant sa vitre brisée.

Dans les différents quartiers de la ville, dans la nuit de lundi à mardi, treize poubelles et trois voitures ont été incendiées et du mobilier urbain dégradé. Après une nuit très agitée, le calme est finalement revenu aux alentours de 6 heures du matin. Pour le moment, aucune interpellation n’a eu lieu et l’origine de cette flambée de violence reste inexpliquée.

D’autres villes touchées

Rennes n’est pas la seule ville concernée par cette montée soudaine de la violence pour la nuit d’Halloween. Dans l’ouest de la France, Nantes et Lorient ont également été touchées.

À Lorient, du mobilier urbain a été détruit par une trentaine de jeunes dans le quartier de Kervénanec. Les policiers venus ramener le calme ont là encore été visés par des projectiles. À Nantes huit véhicules et une demi-douzaine de poubelles ont été incendiés durant la nuit.

Selon Le Parisien, les Yvelines ont également été le théâtre d’une nuit de violences urbaine. 22 poubelles ont été incendiées et les forces de l’ordre ont essuyé des jets de cocktails Molotov à Trappes et à Meulan. Des bus ont été caillassés à Poissy, à Mantes-la-Jolie et à Trappes.

Crédits photos : GERARD BOTTINO / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus