Nouvelle-Calédonie : Un homme tue ses deux enfants avec un fusil à pompe

Par , publié le | modifié le
Faits Divers
La commune de Païta

Un homme s'est rendu à la police en Nouvelle-Calédonie. il avait auparavant incendié son propre camion et tué ses deux enfants avec un fusil à pompe.

Drame macabre en Nouvelle-Calédonie, où un père a tué ses deux enfants à l’aide d’un fusil à pompe. Âgés respectivement de 8 et 12 ans, ils ont été tués sur le coup. Le père, ivre, les avaient réveillés vers 4 heures du matin pour prendre la route en direction de Pouembout à 255 km au nord de Nouméa, où vit leur mère.

"Le couple vivait séparé mais avait un arrangement amiable pour la garde des enfants", précise Alexis Bouroz, procureur de la République. En route, le couple se dispute au téléphone sur fond de suspicions d’infidélités. Le père décide de changer de direction pour la plage de Toro dans la commune de Païta, pour y incendier son propre camion. Interpellé par ce geste insensé, son fils de 12 ans lui demande les raisons de cet acte. C’est alors que l’homme s’empare du fusil à pompe qui se trouvait dans son véhicule et lui tire dessus avant de tuer également la petite sœur, âgée de 8 ans.

Une tentative de suicide avortée

Selon les indications de la police, l’homme a ensuite essayé de se suicider "mais il n’y avait plus de munitions dans le chargeur". Âgé de 37 ans, l’homme se serait ensuite rendu de lui-même à la gendarmerie pour avouer son crime. Mercredi soir, il était toujours en garde à vue. Il encourt de la prison à perpétuité.

Le père avait déjà menacé de tuer ses enfants

Auparavant, la mère avait déjà fait savoir à la gendarmerie, que le père avait déjà envoyé des SMS inquiétants, dans lesquels il menaçait de tuer ses propres enfants, ou encore qu’il les avaient déjà tués. Les gendarmes s’étaient rendus au domicile de l’homme constatant que tout était calme. Ce dernier répondait alors qu’il voulait juste faire peur à son ex-compagne.

Crédits photos : Google street view

Partager cet article