Nouveau dérapage de Jean-Marie Le Pen sur l'homosexualité

Par , publié le
France
Jean-Marie Le Pen en 2014

A l'occasion d'un entretien avec Le Figaro, le député européen a comparé les homosexuels au "sel dans la soupe".

Jean-Marie Le Pen était invité par la rédaction du Figaro à un entretien vidéo en direct via Facebook. Jamais avare d'un dérapage, qu'il fut sur les chambres à gaz, l'immigration et tutti quanti, le fondateur du FN a une nouvelle fois dérapé sur la question de l'homosexualité.

"Les homos, c'est comme les sel dans la soupe"

"Vous avez eu parfois des mots durs contre la représentation des homosexuels au Front national...", commence l'un des journalistes, interrompu aussitôt par un Le Pen tout sourire : "Les homoseuxels c'est comme le sel dans la soupe : si y'en a pas du tout c'est un peu fade, mais si y'en a trop c'est imbuvable". Les deux journalistes en sont restés bouche bée un moment.

Quant à la rédaction du quotidien, il annonçait sur son site hier en soirée qu'elle avait "choisi de retirer la vidéo de Jean-Marie Le Pen comportant des propos tenus en direct susceptibles d'être considérés comme étant discriminatoires".

Le Pen et les homoseuxels, ce n'est pas une première

A propos de Florian Philippot, Jean-Marie Le Pen avait déclaré le 9 mai dernier qu'il était le "Don Quichotte de la Jacquetta". Le 12 mai 2015, un journaliste de l'AFP et spécialiste du FN rapportait des propos qui étaient restés privés, et qui rapprochent selon Le Pen homosexualité et pédophilie : "Au FN, il y a pas mal d'homosexuels. Ce sont des gens disponibles. Ils ne me dérangent pas, à partir du moment où ils ne me mettent pas la main dans ma braguette ou dans celle de nos petits garçons ou petites filles".

Crédits photos : © Phototélé / Guericolas / PUBLIC SENAT

Partager cet article