Le nombre d'incidents liés aux passagers dans les avions augmente

Par , publié le
Société
Un avion de la compagnie Aer Lingus (photo d'illustration)

Pour l'année 2015, l'International air transport association a relevé une hausse d'incidents passagers à bord des avions.

La liste des incidents provoqués par des passagers dans un avion est longue. Entre les incivilités et les agressions physiques, le non-respect des instructions pendant le vol... tous ces faits ont été recensés pat l'International air transport association (IATA) qui regroupe pas moins de 265 compagnies à travers le monde.

10.854 incidents de passagers en 2015

Ces quelque 10.000 et plus incidents recensés l'année dernière représentent un incident pour 1.205 vols. Cela peut paraître peu au premier abord, mais la hausse mérité d'être soulignée car en 2014, 9.316 incidents avaient été relevés (un accro pour 1.282 vols).

Dans le détail, on apprend que 11% d'entre eux sont des agressions physiques, qu'ils soient dirigés vers d'autres passagers ou le personnel de la compagnie. Voire, des dégradations matérielles.

Alcool et drogues dans 23% des cas

Et pour près d'1 cas sur 4, la consommation d'alcool et de drogues est à l'origine des incidents, le plus souvent effectuée avant l'embarquement. Alexandre de Juniac, qui préside l'IATA, déclare : "Les comportements indisciplinés et turbulents sont tout simplement inacceptables. Le comportement antisocial d'une toute petite minorité de clients peut avoir des conséquences fâcheuses sur la sécurité et le confort de toutes les personnes à bord. L'augmentation du nombre d'incidents rapportés nous indique qu'il faut davantage de mesures dissuasives".

Mais comment expliquer cette hausse notable de cas répertoriés ? Si Tom Colehan, l'un des responsables de l'IATA, affirme ne pas en connaître vraiment les raisons, il cite toutefois des "tensions liées aux longs trajets" ou le "reflet de changements sociétaux". C'est assez flou.

La vraie réponse pourrait être celle donnée par les passagers eux-mêmes. Charlie Leocha, pour l'association d'usagers Travelers United, affirme en effet : "On vend toujours autant d'alcool dans les aéroports ou les avions. La seule variable qui a changé, c'est qu'on n'a jamais entassé autant de gens dans les avions".

Crédits photos : Chris Parypa Photography / Shutterstock.com

Partager cet article