Nintendo sur mobile : Miitomo, son premier jeu centré sur les Mii

Par , publié le
Jeux vidéo "Miitomo", jeu mobile de Nintendo
"Miitomo", jeu mobile de Nintendo

Durant la première conférence du nouveau président de Nintendo Tatsumi Kimishima, le voile a été levé sur le premier jeu mobile de la firme, répondant au nom de "Miitomo".

Dès lors que Nintendo avait manifesté son intention de venir déposer quelques pions sur l'échiquier du jeu mobile, il y a de cela quelques mois, l'attente n'en finissait plus de grandir chez les observateurs. D'autant plus qu'il avait été annoncé que le premier titre mobile de Nintendo serait de sortie avant la fin de l'année en cours.

Et bien que l'on en sache désormais un peu plus sur ce que sera ce premier jeu Nintendo à paraître sur smartphones voire tablettes, il semblerait qu'il faille devoir prendre son mal en patience avant de le découvrir dans nos mains. On apprend en effet qu'il ne débarquera pas avant mars prochain.

Miitomo, le premier jeu mobile de Nintendo pour 2016

Miitomo, c'est son nom, s'articulera autour d'un modèle free-to-play, c'est-à-dire qu'il sera, à la manière de la majorité des jeux mobiles, proposé en téléchargement gratuit avec des achats payants (et apparemment "séduisants" dans ce cas-ci) à retrouver à l'intérieur. Nintendo décrit le soft comme un logiciel de communication dans lequel l'avatar Mii de l'utilisateur pourra aller partir à la rencontre d'autres Mii (amis de l'utilisateur) de son propre chef. La promotion de Miitomo devrait débuter après les fêtes de fin d'année.

La firme n'exclut pas des jeux à l'accès payant

En parallèle, il nous est confirmé que Nintendo sortira bien cinq jeux mobiles d'ici mars 2017. On ignore cependant si l'un ou plusieurs de ces titres seront soumis à un système économique différent, comme celui auquel songe la firme de Kyoto et qui demanderait aux utilisateurs de payer l'application pour avoir le droit de la télécharger.  En rappelant qu'il est bien possible qu'au moins l'un de ces softs arbore une licence (bien) connue de chez Nintendo. Le géant nippon se réservant par ailleurs le droit de déterminer si telle ou telle application pourra être accessible dans le monde entier ou bien uniquement sur l'archipel.

Partager cet article

Pour en savoir plus