Bettencourt : Nicolas Sarkozy, son domicile et son bureau perquisitionnés

Par ,
Politique Bettencourt : Nicolas Sarkozy, son domicile et son bureau perquisitionnés
Nicolas Sarkozy et Carla Bruni Sarkozy

L’ancien président de la République a perdu son immunité, il est donc au cœur d’une affaire liée à Bettencourt. À cette occasion, le domicile de Nicolas Sarkozy et son bureau ont été perquisitionnés dans la journée de mardi.

Depuis que Nicolas Sarkozy a perdu le dernier tour des élections présidentielles, il se retrouve dans une affaire complexe. Jean-Michel Gentil, le juge d’instruction en charge de l’affaire a demandé une perquisition. L’objectif premier étant de prouver que l’ancien chef de l’État a bénéficié de la part de Liliane Bettencourt de fonds destinés à financer sa campagne en 2007. Le juge était aux côtés d’une dizaine de policiers, ils se sont rendus au domicile de Carla Bruni dans le 16e arrondissement de paris. Des sources proches du dossier ont indiqué qu’aucune saisie n’avait eu lieu mardi.

Cette perquisition s’est déroulée alors que Nicolas Sarkozy était absent. Il s’était quelques jours auparavant rendu au Canada avec sa famille. C’est le début d’une longue affaire qui touche également sa femme, Carla Bruni Sarkozy puisque ses comptes ont fait l’objet d’une saisie. De nombreuses déclarations provenant des employés de madame Bettencourt mettent en cause Nicolas Sarkozy dans ce dossier. Selon eux, le chef de l’État se rendait à de multiples occasions à son domicile notamment pour recevoir de l’argent. Actuellement, aucune preuve n’a pu vérifier ces propos, il n’y a aucun témoin direct.

L’ancien comptable, Patrice de Maistre est directement mis en cause dans l’affaire de Bettencourt. Il serait à l’origine du retrait de 150 000 euros qui aurait été remis par la suite à Nicolas Sarkozy. Une annotation du 26 avril 2007 mentionne « De Maistre m’a dit que Sarkozy avait encore demandé de l’argent, j’ai dit oui ». Rien n’est encore prouvé, tout cela reste à l’état de spéculations. Nicolas Sarkozy avait formellement démenti les accusations le 3 avril dernier sur la chaine Canal+. Il a également transmis au juge une photocopie (certifiée) de son agenda de l’année 2007.

 

Partager cet article

Partager vos lectures sur Facebook

exemple : Benjamin a lu : Bettencourt : Nicolas Sarkozy, son domicile et son bureau perquisitionnés sur 24Matins.fr