Nicolas Sarkozy dans "C à vous" : des confidences suivies par plus d'un million de téléspectateurs

Par , publié le
Télévision Nicolas Sarkozy, invité de "C à vous" du 28 janvier 2016
Nicolas Sarkozy, invité de "C à vous" du 28 janvier 2016

Récemment invité sur le plateau de "C à vous" sur France 5, à l'occasion de la sortie de "La France pour la vie", Nicolas Sarkozy s'y est notamment livré à quelques confidences en permettant au passage à l'émission d'enregistrer un raisonnable score d'audience.

Jeudi soir, l'ancien président de la République et actuel leader des Républicains Nicolas Sarkozy était reçu sur le plateau de C à vous sur France 5. Une présence s'expliquant par la récente sortie du livre La France pour la vie dont l'ex-exécutif assure la promotion.

Devant Anne-Sophie Lapix, Pierre Lescure et Patrick Cohen, Nicolas Sarkozy a en premier lieu expliqué le pourquoi de sa présidence "bling-bling" : "Je pense surtout que j'ai mis du temps, je voulais expliquer dans ce livre la complexité des événements et des sentiments. J'ai mis plus de temps que je ne l'imaginais pour passer de l'homme au président, je ne voulais pas être un président glacé ou inhumain. J'ai voulu garder cette part d'humanité et cela s'est révélé être une erreur".

Nicolas Sarkozy : "il ne faut jamais donner de leçons"

Évoquant par la même occasion un parcours personnel jalonné de tâtonnements et de prises de risque, l'ex-chef de l'État a déclaré ne pas vouloir s'ériger en donneur de leçons, tout en indiquant ne pas avoir souhaité reproduire l'action de son prédécesseur :  "Je sais comment il a été, je sais les leçons qu'il m'a données […] Je m'étais promis de ne jamais me comporter comme lui. Ce n'est pas car on fait de la politique que tout est permis. Je pense que c'est quelque chose qui m'a servi. Il ne faut jamais donner de leçons, quel que soit son métier ou sa situation, la vie c'est beaucoup d'erreurs. Ceux qui font des choses prennent le risque d'échouer […] La question n'est pas le 'mea culpa', mais plutôt de savoir ce qui peut être expliqué à propos du pouvoir".

Plus d'1,03 million de téléspectateurs devant "C à vous"

Sur le sujet de la présidentielle de 2017, Nicolas Sarkozy a semblé botter en touche en raison de l'exercice de promotion de son ouvrage qu'il ne souhaite visiblement pas parasiter : "Si c'est utile, on aura l'occasion d'en reparler, on en est quand même très loin […] Je ne veux pas que le travail d'authenticité que j'ai essayé de faire soit mangé par l'actualité. Si j'ai choisi un livre, c'est car cela donne de la place pour s'exprimer." Au final, plus d'1,03 million de téléspectateurs ont suivi ce numéro de C à vous, un score s'inscrivant dans la moyenne habituellement réalisée par le programme.

Crédits photos : capture d'écran

Partager cet article